By continuing your visit on this website, you accept the use of cookies offering you tailored content and enhancing your browsing experience. Learn more

Sr Monica, la Fille de la Charité missionnaire en Haïti qui a ému le roi Philippe VI

Capture d%e2%80%99e%cc%81cran 2019 06 21 a%cc%80 10.47.56
June 21, 2019

Philippe Vl d'Espagne remet la Médaille du Mérite Civil à une Fille de la Charité

Le roi Philippe Vl vient de fêter ses 5 ans comme monarque espagnol.  

Ce mercredi 19 juin, il célébrait l'événement en remettant la Médaille du Mérite Civil à des personnes anonymes qui participent à la construction d’une Espagne meilleure. Une de ces personnes était Sœur Monica, une Fille de la Charité missionnaire en Haïti.

 « Souvent, dans notre société, on voit plus le négatif que le positif, pourtant il y a beaucoup de gens qui travaillent pour le bien », assure sœur Monica dans son interview au journal COPE

Elle a ressenti cet appel à être missionnaire à l’âge de 45 ans. Originaire de Madrid, elle aide depuis près de 10 ans les plus démunis dans le pays le plus pauvre du monde. Quand un terrible tremblement de terre a frappé Haïti en 2010, la mère supérieure des Filles de la Charité avait demandé des volontaires pour se rendre dans le pays afin d’aider autant que possible. Sœur Monica fut l'une d'entre elles.

 

C’est à son retour un an plus tard qu’elle a ressenti cet appel à être missionnaire. Elle est ainsi retournée en Haïti pour travailler à la Cité Soleil, l'un des quartiers les plus pauvres et les plus dangereux du pays ; et là où la missionnaire catalane Isa Solá, âgé de 51 ans, avait été assassinée.

« Nous sommes très fières de notre sœur » a confié Sœur Concepción, conseillère provinciale en éducation de la congrégation. Celle-ci raconte que Sœur Monica n'est pas seulement une partenaire de travail, mais aussi une amie. Elle raconte « c’est une belle personne et une jeune passionnée ».

C'est là-bas qu'en 2018 la reine Letizia l'a rencontré lors d'une visite officielle en Haïti. Elle raconte « J’ai vu ce que font les Filles de la Charité dans ce quartier et j’ai été très impressionnée de voir à quel point une Fille de la Charité espagnole accomplissait un si beau travail avec les enfants et les malades ... »

  

Sœur Monica avec Sœur Concepción (à gauche) et avec ses parents (à droite)

L’impression fut telle qu’à l’occasion du cinquième anniversaire de la nomination du roi Felipe VI, elle fut invitée à figurer parmi les lauréats espagnols pour leur collaboration dans le but de faire de l’Espagne un exemple de solidarité.

Sœur Monica conclue :

« C’est beaucoup plus qu’une marque de solidarité, c'est une tâche d'évangélisation

que de donner sa vie pour les pauvres. »

Sign in to comment this news

Sign in !