A ma place
Logement
A ma place : Construction d'un logement pour 3 orphelins
Réduction fiscale
805 € / 805 €
Equipement des sanitaires et de la cuisine
1368 € / 1368 €
Travaux d'électricité et de menuiserie
992 € / 992 €
Travaux de cimenterie + aménagement des sols
644 € / 644 €
Peinture des murs
3545 € / 3541 €
Achèvement de la construction ( dernière tranc

Contexte: Les Filles de la Charité au service de 300 familles en Haute-Egypte

La maison des Filles de la Charité de Koussieh et Menchieh (deux villages distants de 10kms) se situe à Assiout dans la région de Haute-Egypte à 350 kms au sud du Caire, dans la vallée du Nil. Cette implantation existe depuis 1947 et actuellement quatre Sœurs y œuvrent auprès des populations chrétienne et musulmane de la région en collaboration avec l’Église copte catholique locale.

Les habitants étaient auparavant principalement des agriculteurs mais depuis une vingtaine d’années, beaucoup d’hommes partent travailler comme ouvrier dans la construction de bâtiment au Koweït. Cela leur a notamment permis de construire pour leurs propres familles des maisons en parpaing ou en briques de plusieurs étages.

Aujourd'hui, les plus pauvres se trouvent toujours parmi les paysans ainsi que les personnes âgées ou malades qui ne bénéficient d’aucune prise en charge. Le salaire de base remonte à 1200LE soit 65€ par mois et la Haute Egypte est une région où la famille nombreuse reste une tradition profondément ancrée.

Koussieh est une ville assez peuplée et pleine de jeunes qui ont besoin d'espace et de travail.

« L'espace nous arrivons à le leur procurer dans la cour de notre de la communauté, mais le travail, il faut le chercher en dehors du pays".

« La communauté sert plus de 300 familles. Dans notre mission, nous recevons de nombreux pauvres chez nous, mais nous allons aussi les visiter chez eux. Au cours de nos visites, nous nous trouvons très petits face à tant de misère ».

« Depuis le début de la pandémie du Covid-19, beaucoup de jeunes qui étaient au Koweït ont été renvoyés de leur travail et ont dû revenir dans leur pays et sont retombés dans la pauvreté, qui augmente chaque jour dans la région » Soeur Nada EID.

Le projet : l'achèvement de travaux de rénovation d’une maison pour loger trois jeunes orphelins

Récemment, nous avons rencontré trois jeunes adolescents (Elham Abed Massih -15ans; Walid Abed Massih - 13 ans et Hammam Abed Massih - 10 ans) qui ont perdu leurs parents (M. et Mme Marzouk Abdel Messih).

« Ces orphelins continuaient à habiter dans la maison familiale. Cependant, un matin la maison faite par le papa, de briques mais sans fondations, s'est complètement effondrée. Et du jour au lendemain, ces enfants se sont retrouvés dans la rue ».

Le curé de la paroisse les loge momentanément, jusqu'à ce qu'ils puissent se prendre eux-mêmes en charge. En parallèle, la communauté essaie de leur trouver des fonds pour leur reconstruire une maison de façon plus solide. 

« Nous avons pris à notre charge la construction des fondations et l’élévation des murs, mais il faut maintenant achever les travaux avant l'arrivée de l'hiver ».

« La population voisine prend les enfants en charge pour l'alimentation, les vêtements, les médicaments, l'école, le mobilier et nous nous sommes mobilisées à leurs côtés pour leur donner la possibilité de rester ensemble et d'être plus sécurisés.»

Cela peut prendre deux ou trois mois, si les ouvriers se mettent bientôt au travail, le projet sera suivi par la communauté et le curé de la paroisse.

  

Dans ce beau réseau de solidarité des Projets Rosalie, nous venons solliciter votre aide pour assurer à ces trois jeunes un logement. La construction de leur maison a déjà commencé, néanmoins tous les travaux d’électricité, de menuiserie, de cimenterie, de peinture et la salle de bain restent encore à faire. 

    

Merci pour votre générosité !

Avec eux, Grâce à vous

 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Se connecter ou s'inscrire

L'équipe des Projets Rosalie

Chers amis des Projets Rosalie , En tant que SR servante de Koussieh et de Menchieh, je vous remercie une fois de plus de tout mon cœur pour votre aide pour ces enfants orphelins et tous ceux qui ont aidé à la réussite de ce projet.
Croyez tous ma respectueuse considération. Je prie pour vous
Sr Nada Eid F d l c

Envoyé il y a 1 jour
L'équipe des Projets Rosalie

j'ai la joie de savoir que le projet des trois orphelins est en bonne main et de savoir que nous allons avoir la somme pour continuer la construction et l'aménagement intérieur. Grâce à vous , notre projet se poursuit auprès de cette famille et surtout c'est urgent avant que le froid n'arrive.
En tant que responsable de la maison de Koussieh et de Menchieh, je vous adresse mes plus sincères remerciements ainsi qu'a l'équipe des Projets Rosalie qui contribue à nous aider.
Je vous prie tous de croire en l'expression de ma respectueuse considération. Je prie pour vous de tout mon coeur. Sr Nada Eid

Envoyé il y a environ un mois
Dominique Ramassamy.

Bonjour à tous,
Puisse notre Seigneur veiller sur ses 3 orphelins et leur accorder une tres belle vie.
Merci à Soeur Nada.

Envoyé il y a environ un mois

Les 20 derniers soutiens

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Hugues D.
Hugues D.

50 €

Jérôme Perrin.
Jérôme Perrin.

75 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Herbelin
Herbelin

10 €

Simone D.
Simone D.

100 €

FREMANI
FREMANI

200 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Ginette
Ginette

40 €

Trang
Trang

50 €

anonymous
Anonyme

28 soutiens
7 199 €
Autres mécènes
Soutenu par
+ 155 €
7 354 €
sur un objectif de
7 350 €
28 soutiens
Terminé temps restant
L’équipe des Projets Rosalie
Soeur Nada EID
Fille de la Charité de Saint Vincent de Paul

Je suis libanaise et Sœur servante de la maison de Koussieh/ Manchieh en Haute Egypte à 351 km de la Capitale, le Caire.
Les missions de la maison sont diverses, mais peuvent être résumées ainsi : catéchèse à l’école de l’Association, garderie, alphabétisation et promotion féminine, œuvres paroissiales comme le M.E.J., la Légion de Marie, les J.M.V., patronage, catéchèse pour femmes et ouvriers, service des pauvres, et en été, un club pour familles et jeunes, un camp aéré pour des enfants démunis, des camps de Mission dans des petits villages. La maison accueille également d’autres groupes venant de différents endroits pour des sessions et des camps. Les pauvres sont servis et encouragés à devenir les agents de leur propre promotion et cela grâce à l’aide de mini projets que nous leur proposons.

Assiout
Égypte