Cailles au menu
Cailles au menu : Une meilleure alimentation, un besoin vital !
Réduction fiscale
665 € / 665 €
Réhabilitation de la salle (du sol au plafond)
745 € / 745 €
Réhabilitation de la salle (porte, peinture et main d'oeuvre)
500 € / 500 €
Achat de 500 cailles (350 femelles + 150 mâles)
1100 € / 1100 €
Nourriture pour 500 cailles pendant 1 an
560 € / 530 €
Salaire du responsable pendant 1 an (puis autofinancement)

Notre communauté, composée de 3 sœurs, est située dans l’enceinte du Centre Saint Vincent de Paul de Tanjombato, un des quartiers les plus pauvres d’Antananarivo, la capitale de Madagascar, dans laquelle notre communauté de Filles de la Charité est présente depuis 1971.

 

Quel est notre projet ?

Notre objectif est de développer l’apport nutritionnel des personnes en détresse physiologique à qui nous venons en aide quotidiennement en développant un élevage de cailles.

La population fréquentant notre centre social, qui en bénéficiera directement, est composée de :

  • 976 enfants scolarisés ;
  • 40 adolescents en formation ;
  • 150 familles nécessiteuses ;
  • 40 personnes âgées sans ressources.

Compte tenu de l’ampleur du problème d’insécurité alimentaire, qui est énorme à Madagascar, nous avons conscience que nous ne pouvons pas aider toutes les personnes dans le besoin, cependant, ce projet d’élevage de cailles offrira à des enfants et des adolescents un apport en protéines important à leur croissance, à des personnes âgées et des familles dans le besoin d’avoir une alimentation plus équilibrée, et offrira même un métier à la personne responsable de l’élevage.

 

Pourquoi un élevage de cailles ?

La caille est un oiseau très prolifique. Elle commence à pondre dès l’âge de six semaines et elle fournit de 200 à 300 œufs par an.

Elle ne pond pas tous les jours mais quand elle s’y met, ce sont de 10 à 12 œufs qui apparaissent. Ces œufs sont plus petits que des œufs de poules (chacun pèse environ 10 grammes), mais ils ont la même valeur alimentaire car ils sont plus riches en protéines.

Après une année, la caille peut être consommée. Un nouvel élevage peut donc être installé, ce qui pérennisera notre projet. La vente de cailles et d’œufs aura pour but d’autofinancer le fonctionnement du centre qui disposera d’un salarié à temps plein.

Notre stratégie sera de commencer par un élevage de 500 cailles (350 femelles et 150 mâles) pour arriver à un élevage de 1 500 cailles au bout de 3 ans d’activité.

 

Pour quel coût ?

Pour mettre en place notre projet, nous avons estimé un budget de 3 540 €. Cette somme nous permettra de réhabiliter la salle qui recevra l’élevage, d’acheter les 500 cailles pour démarrer l’élevage avec leur nourriture pour un an, et servira à embaucher une personne responsable à plein temps.

 

Merci pour l’aide que vous nous apporterez !

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Se connecter ou s'inscrire

Sr Marie-Jeannette Rasendrandraibe

Merci aux bienfaiteurs, les vingt personnes qui ont participé à la réalisation de notre projet.
Je suis très heureuse car je vais pouvoir réaliser le projet d'élevage de cailles, grâce à votre dévouement.
Un grand merci pour votre don. J'ai la joie de pouvoir aider plus efficacement les bénéficiaires et les enfants qui pourrons être mieux nourris.
Je vous redis toute ma reconnaissance et celles des enfants, nous vous portons dans nos prières ; que le Seigneur vous comble de Joie.
Sr Marie-Jeannette

Envoyé il y a environ 2 ans

Les 20 derniers soutiens

Marie-cécile Gaillard.
Marie-cécile Gaillard.

20 €

Astrid M.
Astrid M.

1805 €

Maurice
Maurice

50 €

Castor H.
Castor H.

50 €

EUROGERM
EUROGERM

100 €

Amis FC.
Amis FC.

100 €

anonymous
Anonyme

Anna
Anna

50 €

Cristina Soave.
Cristina Soave.

250 €

Trang
Trang

50 €

Ginette Faure.
Ginette Faure.

100 €

Janine Roussel.
Janine Roussel.

50 €

Agathe
Agathe

100 €

Sylv.
Sylv.

30 €

Amis de Fribourg
Amis de Fribourg

50 €

Marie
Marie

50 €

FC Frg
FC Frg

100 €

anonymous
Anonyme

Jeanne R.
Jeanne R.

20 €

anonymous
Anonyme

20 soutiens
3 570 €
3 570 €
sur un objectif de
3 540 €
20 soutiens
Terminé temps restant
C. Couturier
Sr Marie-Jeannette Rasendrandraibe
Fille de la Charité de Saint Vincent de Paul

Je m'appelle Sr Marie-Jeannette Rasendrandraibe et je suis une Fille de la Charité d'origine Malgache, depuis 30 ans au service des pauvres de mon pays.
J’ai une formation de gestion du développement et de formation d’alphabétisation fonctionnelle intensive pour le développement. Après des services dans diverses maisons, je suis actuellement au centre social de Saint Vincent de Paul Tanjombato. Nous y sommes 3 sœurs à vivre en communauté, et nous travaillons ensemble pour améliorer les services des pauvres. Nous rayonnons sur six Paroisses : Soavina, Tanjombato, Ifarihy, Ankadisoa, Anosimahavelona et Malaza ; pour une population totale de 230.000 habitants.

Antananarivo
Madagascar

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus / paramétrer les cookies