En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus

Comme un poisson dans l'eau !

Une aide alimentaire pour le peuple Ogoni

Réduction fiscale
Comme un poisson dans l'eau ! : Une aide alimentaire pour le peuple Ogoni
Construction des 3 étangs (ciment, sable, gravier) + achat des 3 000 alevins
Salaire des deux employés pour 6 mois
Nourriture pour les 3000 alevins pour 6 mois
Entretien des étangs (traitement, filtre, réservoir)
Matériel de plomberie (installation d’entrée et de sortie pour le poisson)

Au sud du Nigeria se trouve le village d'Eeken rattaché à la ville de Bori dans l'État de Rivers. Bori, qui est la deuxième plus grande ville de l'État de Rivers après Port Harcourt, est le siège traditionnel du peuple Ogoni.

Cette ville est également composée de nombreux autres groupes ethniques : Yoruba, Hausa ou Igbo. Ce multiculturalisme est dû au fait que beaucoup d'étudiants viennent à l'école « Ken Saro Wiwa Polytechnic » pour la fin de leurs études. La cohabitation inter groupe ethnique se déroule en général très bien.


Les enfants d'Eeken

Bori est connu dans la région pour son grand marché où maïs, taro, huile de palme, légumes, viandes et poissons peuvent être achetés en grande quantité. Eeken est une communauté rurale de 6 000 habitants où vivent principalement des Ogonis, peuple indigène du sud du Nigéria. C'est là que nous, Filles de la Charité, vivons et travaillons.


Une partie des bénéficiaires du projet

Les acteurs du projet 

Le futur élevage de poissons sera situé à Eeken. 10 villages situés aux alentours, y compris les habitants de Bori, pourront bénéficier de ce projet puisque le poisson sera vendu au traditionnel marché hebdomadaire.

La ferme emploiera deux personnes :

  • Gara Sira, qui a grandi à Eeken. Cette trentenaire est mariée et mère de famille de deux enfants.
  • James Barineme est un jeune célibataire de 30 ans. C’est un jeune homme fortement impliqué dans la pastorale locale en tant que catéchiste.

Je les ai tous deux rencontrés à plusieurs réunions de groupe en amont du projet ainsi qu’à un groupe de soutien où nous avions besoin de volontaires pour nous aider à mener des activités de sensibilisation et de prévention du VIH. Tous deux nous permettent de garder le lien entre nous, Filles de la Charité, et la communauté des Ogonis.

 
Gara Sira et James Barineme

Aujourd’hui ils ne sont pas formés en pisciculture mais nous allons combler ce manque en leur offrant une formation par un spécialiste de l'élevage de poissons.
Ils recevront ainsi les connaissances générales nécessaires en matière de pêche et d'élevage.

La formation sera également ouverte à d'autres jeunes qui seraient intéressés pour commencer un jour eux aussi leur pisciculture. Certains seront chargés d'amener le poisson au marché et de le vendre.


Les jeunes intéressés pour suivre la formation en pisciculture

A travers ce projet nous souhaitons offrir des opportunités d'emploi pour les indigènes d’Eeken, combattre la malnutrition qui touche les moins privilégiés tels que les orphelins et les enfants vulnérables, créer l'autonomisation par la formation des jeunes, générer des revenus qui contribueront à améliorer la qualité de vie ainsi que réduire le taux de morbidité et de mortalité dû à la mauvaise alimentation et la pauvreté.

L’élevage de poissons

Les 3 étangs accueilleront des alevins de poissons-chats.

Une partie importante du budget sera consacrée à l’alimentation des alevins. Les jeunes poissons chats consomment énormément de nourriture au début de leur vie; et cela détermine leur bon développement.

Nous prévoyons donc de construire 3 étangs de 7 mètres de longueur et 3,5 mètres de largeur à 3 endroits. Dans chaque bassin nous déposerons 1 000 alevins, les jeunes poissons-chats ont besoin de beaucoup d'espace afin de survivre à la chaleur.


L'endroit où seront construits les 3 étangs servant à l'élevage des poissons

Nous espérons qu'en trois ans d’activité, nous pourrons participer à l’amélioration de la qualité de nutrition de 4 000 personnes !

Nous avons vraiment besoin de votre soutien pour commencer ce projet sur des bases solides. Les enfants vous sont d'ores et déjà très reconnaissants pour votre amour et votre générosité qui contribueront grandement à améliorer leur état de santé.

Nous vous assurons de nos ferventes prières. Merci pour votre aide !

Sr Roseline Ibok

Je suis Sœur Roseline Ibok, Fille de la Charité de Saint Vincent de Paul, à Eeken dans l’État de Rivers, au sud du Nigéria. Je possède un diplôme d’infirmière c’est pourquoi je m’occupe de la prise en charge des personnes vivant avec le VIH. Je m’occupe également des jeunes orphelins ainsi que des femmes veuves de la communauté d’Eeken.

Nous sommes quatre sœurs à vivre à Bori et nous prodiguons chacune des soins aux malades. L’une des sœurs est chargée du suivi du traitement des patients et de leurs médicaments, une autre s'occupe de la prévention de la transmission du VIH en sensibilisant plus particulièrement les futures mères, la troisième est comptable et je m’occupe des malades en coordonnant le programme des traitements.

Les 20 derniers soutiens

Antoine A.
Antoine A.

25 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Mimipinson
Mimipinson

30 €

Mariela A.
Mariela A.

40 €

Amis de Fribourg
Amis de Fribourg

40 €

Jeanne R.
Jeanne R.

20 €

Marie
Marie

100 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Dominique
Dominique

50 €

Odile_P
Odile_P

25 €

Agathe
Agathe

100 €

FC Frg
FC Frg

120 €

Anna
Anna

60 €

Monique Chaperon.
Monique Chaperon.

100 €

Christiane B.
Christiane B.

400 €

Aucun évènement n'est prévu pour le moment

En pleine discussion !

Partager ce projet

  • Construction des 3 étangs (ciment, sable, gravier) + achat des 3 000 alevins
    Salaire des deux employés pour 6 mois
    Nourriture pour les 3000 alevins pour 6 mois
    Entretien des étangs (traitement, filtre, réservoir)
    Matériel de plomberie (installation d’entrée et de sortie pour le poisson)
  • 29 soutiens

5468 € collecté sur un objectif 5443 €
100%
Terminé
29

5468
sur un objectif de 5443 €

Présenté par

Pauline Tellier

Sr Roseline Ibok

Fille de la Charité de Saint Vincent de Paul

Je suis Sœur Roseline Ibok, Fille de la Charité de Saint Vincent de Paul, à Eeken dans ...

En savoir plus

Contreparties

Pour un paiement de 10 €

Un grand merci !

image
0
Pour un paiement de 20 €

(Soit 6,80€ après déduction fiscale)
Un grand merci sur nos réseaux sociaux + des nouvelles du projet envoyées par mail !

image
0
Pour un paiement de 50 €

(Soit 17 € après déduction fiscale) Nous vous enverrons un compte-rendu du projet par e-mail avec des photos !

1

Eeken, Nigéria