En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus

Cultivons la terre Malgache !

Aidons les habitants de Beloha et Natomasy

Tax elligible stamp
Cultivons la terre Malgache ! : Aidons les habitants de Beloha et Natomasy
Achat des semences et plants
Achat d'outils (arrosoirs, bêches, pelles, brouettes, râteaux, seaux)
Salaires pour 3 formateurs pendant 30 jours, hébergement et déplacements
Nourriture pour les travailleurs (formateurs, villageois, familles et malades)
Construction d'un puits à Natomasy

Notre projet de culture maraichère constitue une nouvelle étape de formation pour les jeunes formés en 2016 et 2017, dans le cadre du projet "Cap sur Madagascar". Il vise à apprendre aux populations locales, souvent sous alimentées, à cultiver en sol aride afin d’avoir accès à une nourriture plus saine et variée. Ce projet aura lieu à Beloha et à Natomasy. Ces deux villages voisins sont situés dans l’Androy, région la plus sèche du sud de notre île où la sécheresse, le manque d’accès à l’eau, la malnutrition et les maladies infectieuses ravagent la santé de la population.

Le Dispensaire de Beloha (centre tuberculeux de Béthanie) assure une prise en charge médicale de 25 malades atteints de tuberculose. Ils sont hébergés dans un pavillon de la communauté pendant 2 mois durant la phase initiale du traitement. Ainsi, nous veillons à ce qu’ils prennent bien tous les médicaments plusieurs fois par jour. Les fortes carences nutritionnelles de ces malades atteints de tuberculose sont l’un des obstacles majeurs de la réussite du traitement qui leur est administré. Les gens et les malades se nourrissent essentiellement de maïs et de manioc.

La création d’un jardin potager a pour objectif d’améliorer les apports nutritionnels des malades durant leur traitement pour le rendre plus efficace et moins long.

M. Alain Guillez qui a l’expérience de la culture maraichère en zone désertique va réaliser ce projet avec les membres des familles des malades ainsi qu’avec les patients qui ont retrouvé leurs forces.

Le hameau de Natomasy se situe à 15 km de Beloha où viventenviron 110 habitants. La population vit de l’élevage et de l’agriculture. Bien souvent ils sont soumis aux aléas climatiques; actuellement la sécheresse sévit dramatiquement dans notre région et les gens vivent dans une grande pauvreté

Les gens du hameau n’ont pas accès à l’eau, mais ils bravent chaque jour, courageusement, la chaleur quotidienne en se rendant dans un village situé à plusieurs kilomètre de Natomasy pour en récupérer. La venue de M. Alain Guillez qui a des dons de sourcier donne beaucoup d’espoir à ces villageois. Ils ont appris que les puits creusés l’an dernier à quelques km donnent de l’eau potable et diminuent les maladies infectieuses ainsi que la fatigue des femmes qui faisaient  longues marches pour trouver de l'eau, bien souvent non potable.

Avoir un puits dans le hameau et pouvoir cultiver des légumes donne un grand espoir à cette population.

La réalisation du projet

A son arrivée Monsieur Guillez se rendra à Natomasy afin de détecter une nappe phréatique. Les jeunes formés se relayeront ensuite pour creuser un puits.

Il ira ensuite à Beloha pour délivrer une formation théorique et pratique sur la culture maraichère aux villageois, aux familles des tuberculeux et aux patients en voie de guérison. Ils créeront une pépinière afin de faire germer les semences (certaines achetées localement, d’autres importées). Nous irons ensuite acheter des outils pour l'entretien du jardin: bêches, pèle, râteaux, arrosoirs et brouettes ; ainsi que des plants d’arbres.

Nous préparerons la surface cultivable en l'enrichissant d'engrais verts (en utilisant les cactus hachés menu, qui abondent dans ces régions arides. Le cactus garanti fraicheur, nutriment et humidité). Deux équipes travailleront simultanément à Beloha et Natomasy.

Grâce à l'ensoleillement du sud de l'ile et à l’eau des puits, nous espérons vite voir pousser les fruits et légumes semés et plantés : aubergines, carottes, choux, courgettes, courges, haricots verts et haricots secs, lentilles, melons, millet,  pastèques, poivrons, tomates.
Tous ces légumes assemblées par Monsieur Guillez, qui possède une grande expérience de la culture en zone désertique, enrichiront le sol et offriront des légumes savoureux. Leurs vitamines, oligo-éléments et minéraux enrichiront les repas des malades tuberculeux et contribueront à leur guérison.

La plantation d’arbres fruitiers tels que des manguiers, des papayers, ou des avocatiers apporteront ultérieurement des fruits délicieux et des vitamines pour les malades.

Après les actions réalisées en 2017, "Construction de fours économes" et de "Construction de puits", les populations de nombreux villages ont appris à cultiver et peuvent désormais mieux se nourrir et lutter contre les carences alimentaires responsables de nombreuses maladies.

MERCI à toutes les personnes qui soutiendront notre projet !

Une fois de plus nous avons besoin de vous pour Madagascar !

MISAOTRA ANAO !

Sr Céline Raharimalala

Notre communauté de Beloha est composée de 5 soeurs. Soeur Céline, responsable de la Communauté et infirmière au dispensaire (centre d’accueil des tuberculeux de Béthanie). Soeur Françoise et Soeur Eliane administrent et s’occupent de l’école. Soeur Marie-Rose est responsable de la cantine scolaire et de l’internat. Je suis Soeur Céline responsable du service social et porteuse du projet de culture maraichère. Le foyer de Bethanie accueille 25 patients atteints de tuberculose et sont suivis pendant 2 mois durant la phase initiale du traitement qui est supervisé (sur place, afin de s‘assurer qu’ils prennent bien tous les médicaments plusieurs fois par jour). Ces patients sont ensuite suivis pendant 8 mois mais ne demeurent plus sur place. La communauté œuvre, d’une manière plus générale, au service de la population de Beloha et de Natomasy.

Les 20 derniers soutiens

anonymous
Anonyme

J. Vincent
J. Vincent

50 €

MadaYdes
MadaYdes

50 €

Mimipinson
Mimipinson

50 €

Maurice
Maurice

60 €

Agathe
Agathe

50 €

Alain
Alain

50 €

MacMarc
MacMarc

20 €

anonymous
Anonyme

EUROGERM
EUROGERM

100 €

Anna
Anna

100 €

Mariela A.
Mariela A.

30 €

Amis FC.
Amis FC.

100 €

Marie
Marie

80 €

Sylv.
Sylv.

50 €

Aucun évènement n'est prévu pour le moment

En pleine discussion !

Sr Céline Raharimalala
Sr Céline Raharimalala

Chers Bienfaiteurs, Nous sommes très reconnaissantes de constater l’intérêt que chacun de vous a porté à notre projet de Jardin du désert au bénéfice des malades tuberculeux. Merci de votre générosité et de votre participation active à la globalisation de la charité en faveur des plus démunis. C’est aussi un moyen de promouvoir la nourriture bio et de sauvegarder notre "Maison Commune" selon le vocable du Pape François. Nous espérons que bientôt nous aurons les fonds nécessaire. Sans vous nous ne pouvons rien faire. Soyez remercié, et nous assurons de notre prières à toutes vos intentions.

Envoyé il y a 4 jours

Partager ce projet

  • Achat des semences et plants
    Achat d'outils (arrosoirs, bêches, pelles, brouettes, râteaux, seaux)
    Salaires pour 3 formateurs pendant 30 jours, hébergement et déplacements
    Nourriture pour les travailleurs (formateurs, villageois, familles et malades)
    Construction d'un puits à Natomasy
  • 15 soutiens

1990 € collecté sur un objectif 3242 €
61%
J - 18
15

1990
sur un objectif de 3242 €
Je participe

Présenté par

Pauline Tellier

Sr Céline Raharimalala

Fille de la Charité de Saint Vincent de Paul

Notre communauté de Beloha est composée de 5 soeurs. Soeur Céline, responsable de la Co...

En savoir plus

Contreparties

Pour un paiement de 10 €

Un grand merci !

image
0
Pour un paiement de 20 €

(Soit 6,80€ après déduction fiscale)
Un grand merci sur nos réseaux sociaux + des nouvelles du projet envoyées par mail !

image
0
Pour un paiement de 50 €

(Soit 17€ après déduction fiscale)
Contrepartie précédente + envoie d'une carte de remerciement artisanale malagache chez vous !

image
Stock disponible: 6
0
Pour un paiement de 100 €

(soit 51 euros après déduction fiscale)
Contreparties précédentes + un exemplaire dédicacé du magnifique livre solidaire "MASERA" du photographe Santiago LLOBET !

image
Stock disponible: 10
0
Pour un paiement de 200 €

(Soit 68 euros après éducation fiscale)
Contreparties précédentes + un sac à main et un porte monnaie tressés à la main à Madagascar !

image
Stock disponible: 3
0

Beloha, Madagascar