Couverture autonome en cp

Autonome en cyclopousse - We did it !

5 jeunes hommes malgaches enfin indépendants grâce à vous !
27 juillet 2020
Soeur Marie-Clarisse
We did it

Comme Sœur Marie Clarisse nous le racontait dans la présentation du projet, beaucoup de jeunes sont sans travail dans la région de Farafangana, et nombreux sont ceux qui tombent dans la drogue. Dans la ville, pour la majorité, le cyclopousse est l’unique moyens de déplacement. La Communauté des Filles de la Charité avait décidé de fournir 5 cyclopousses à 5 jeunes pauvres qu’elles accompagnaient, pour les aider à sortir de la misère et à faire vivre leurs familles. Après être allées à la rencontre d’un fournisseur pour avoir une idée du budget, les sœurs avaient fait appel à votre générosité pour mener à bien le projet.

Soeur Marie-Clarisse raconte:

À la réception des fonds, nous sommes allées acheter les cyclopousses chez le fabricant qui avait établi notre devis, malheureusement il avait fait faillite entre temps et nous avons du aller à Antsirabe. Le cyclopousse y était moins cher mais est devenu plus cher avec le transport du matériel. Par chance le projet avait été financé plus que prévu et les fonds étaient suffisants.

À notre retour à la communauté nous avons donné rendez-vous aux 5 bénéficiaires pour leur remettre leur outil de travail contre bon soins et entretient.

Ces jeunes hommes ont été bénis ainsi que leur travail futur et leur cyclopousse, tous étaient ravis et très reconnaissants.

Un des bénéficiaires, Tata Albert, père de famille de 3 enfants, devait auparavant louer un cyclopousse pour faire vivre sa famille au prix de 5000AR par jour. Parfois il n’arrivait même pas à récolter cette somme en une journée de travail pour rembourser la location. Il était désespéré de cette situation. Depuis qu’il a son propre cyclopousse, ce garçon est épanoui et peut prendre en charge sa famille.

Ce projet a permis de donner du travail à 5 jeunes sans emploi, les rendre indépendants pour faire vivre décemment leurs familles. Ces garçons sont très fiers de leur situation.

Grâce au succès de la collecte, les 181.016 AR restant seront utilisés pour l’entretien et les réparations éventuelles des cyclopousses.

 

Tata Albert, Victor, Antonio, Vandame et Eric ainsi que leurs familles vous remercient pour votre générosité qui leur a permis de sortir de la misère ! 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus / paramétrer les cookies