Couverture

Des mères à la mer - We Did It !

Mamans d'Egypte: Une parenthèse de joie en Egypte
13 mai 2020
Sister Elisabeth Noirot
We did it

Grâce à la  générosité des donateurs qui ont répondu fidèlement à notre appel à don, nous avons pu accompagner comme prévu les mamans très pauvres de Koussieh en vacances à Baltim pendant 5 jours! 

36 mamans et 18 enfants de moins de 12 ans ont pu apprécier  cette échappée à la mer et oublier quelques jours la difficulté de leur quotidien.

Pour vous donner un aperçu du cadre de vie et du courage de ces femmes, voilà les histoires courtes de 3 mamans bénéficiaires du projet :

Omo Kyrillos, 54 ans, mère de 5 enfants et veuve depuis 15 ans, n'a cessé de se battre toute sa vie pour élever ses enfants dans des conditions les plus dignes possible. C’était la première fois qu’elle quittait sa maison et qu’elle découvrait la mer ! Avec encore des étolies dans les yeux, elle parle de cet évènement qui l’a tant ravi et lui a fait vivre un si doux moment qu’elle n’aurait jamais pu connaître sans ce projet.

Omo Joseph , 62 ans et mère de 6 enfants dont deux sont handicapés, a pu aussi admirer la mer pour la première fois et reste marquée par ce séjour. Elle garde dans son cœur le souvenir de moments incroyables dans une ambiance de convivialité et de détente durant lesquels elle a pu oublier sa vie si difficile. Elle nous reparle souvent des très bons repas qu’elles avaient pu avoir avec du poisson frais ou de la viande chaque jour. Elle ne cesse de rendre grâce à Dieu pour ces vacances.

Omo Karas, 35 ans, veuve et sans enfant, vit seule. Ce moment de communauté lui a permis de partager des temps de jeux, de promenades, de baignades et d’échanges avec les autres femmes. Quelques jours en communauté qui l’ont ressourcée et lui ont donné envie de rebondir après une période de dépression causée par son isolement.

Les journées étaient rythmées par des promenades en bord de mer, des temps de partage et une vie douce et simple pour prendre le temps de se retrouver. Une vraie gaité régnait dans la maison. Les femmes ont pu se baigner pour la première fois de leur vie pour la majorité et les enfants présents ont pu partager des moments paisibles et joyeux loin des problèmes du quotidien avec leur maman.

Ce projet a eu un impact très fort sur ces femmes, elles ont réalisé combien elles avaient de la valeur pour d’autres personnes et qu’elles avaient aussi le droit à des moments de bonheur sans culpabiliser.

Depuis notre retour, à chaque rencontre, visites ou réunions hebdomadaires, nombreuses sont celles qui nous parlent de ces merveilleux moments vécus à Baltim. Elles expriment leur reconnaissance pour ce séjour qui représentait la première sortie de leur vie.

Un immense MERCI à tous les donateurs pour leur générosité et leur soutien sans faille ! 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus / paramétrer les cookies