Sœur Françoise Petit, Supérieure générale des FDLC en Ukraine

Un voyage pour manifester le soutien de toute la Compagnie
31 août 2022
Tomasz Zieliński
Filles de la charité

Du 24 au 30 août 2022, la supérieure générale des Filles de la Charité Sœur Françoise Petit a visité la plupart des communautés des Filles de la Charité en Ukraine. Elle était accompagnée, entre autres, de Sœur Hanna Cybyla, conseillère générale pour les provinces d'Europe de l'Est. Les sœurs sont arrivées de Cracovie, où la Supérieure générale a visité la Maison Provinciale des Filles de la Charité et a rencontré sur place la plupart des sœurs de la Province.

D'abord arrivée à Smotrich, S. Françoise a rencontré les résidents de la Maison de la Charité, des réfugiés de l'est de l'Ukraine, des enfants et des jeunes. Puis les soeurs se sont rendues à Storozhynets, où elles ont visité la paroisse Sainte-Anne et rencontré des paroissiens. Elles ont poursuivi leur route vers Sniatyn, où se trouve la tombe de la bienheureuse Sœur Marta Wiecka SM et ont atteint Perechyn en Transcarpathie où les pères vincentiens effectuent un travail pastoral.

Le but de ce voyage était de manifester par leur présence que toute la Compagnie soutient l'Ukraine autant que possible, surtout dans la prière. Sœur Françoise a déclaré que chaque jour elle reçoit des lettres des quatre coins du monde dans lesquelles les sœurs l'assurent de prières pour l'Ukraine. De nombreux témoignages de gratitude ont été adressés aux sœurs ces jours-ci, surtout pour leur présence en Ukraine et leur service auprès de chaque personne mise sur leur chemin de vie.

Article original et plus d'images : ICI

Depuis les premiers jours de l'agression de la Russie contre l'Ukraine, la Maison Mère des Sœurs de la Charité et les provinces voisines ont également été impliquées dans l'aide matérielle apportée au peuple ukrainien, directement ou en coopération avec d'autres branches et organisations de la Famille Vincentienne - les Projets Rosalie, la Congrégation de la Mission, l'AIC et DePaul Ukraine.

Les Filles de la Charité qui travaillaient auparavant à Odesa et dans les environs ont été évacuées en Transcarpathie avec des milliers d'autres habitants fuyant les bombardements et la guerre.À la question de savoir quand elles reviendraient visiter toute l'Ukraine, S. Françoise a répondu que si c'était la volonté de Dieu, la prochaine fois, elle viendrait célébrer la victoire de l'Ukraine avec les Sœurs.

(Source textes et photos : szarytki.com.ua)