Bonne éducation, bons fruits
Réinsertion et formation
Bonne éducation, bons fruits : Éducation et formation au Cameroun
Réduction fiscale
130 € / 130 €
Frais d'inscription et de scolarité des 4 jeunes filles
290 € / 290 €
Pré-inscription et frais d'inscription de 2 étudiants
1215 € / 1215 €
1er Cycle d'étude Master professionnel d'Idrisse
778 € / 810 €
1er Cycle d'étude Master professionnel de Kevin
0 € / 180 €
Fournitures et uniformes des 4 élèves

Depuis le temps de nos fondateurs, Saint Vincent de Paul et Sainte Louise de Marillac, nous, les Filles de la Charité, portons une attention toute particulière à l’éducation des jeunes et des enfants. Le pape saint Jean Paul II a affirmé que « L'éducation est plus qu'un métier, c'est une mission, qui consiste à aider chaque personne à reconnaître ce qu'elle a d'irremplaçable et d'unique, afin qu'elle grandisse et s’épanouisse » (Rome - 02 mai 2000).

Grâce à l'accompagnement dans leur parcours éducatif, les jeunes peuvent saisir les opportunités professionnelles qui se présentent à eux. Offrir la possibilité d’aller à l’école n’est pas seulement un levier sur leur avenir, mais aussi un impact sur leurs familles, leurs amis et leurs communautés.

Habitées par cette conviction, les Filles de la Charité veulent offrir à six jeunes de Dschang (Cameroun) l’opportunité de reprendre leurs études et de les accompagner dans leur formation et insertion professionnelle. 

L’objectif du projet : soutenir six jeunes pour reprendre des études interrompues 

Après quelques difficultés vécues au sein de leurs foyers et tous les problèmes sociaux qui ont surgi depuis la fin de 2016 à cause de la guerre civile dans le pays, nombreux sont les jeunes qui ont décroché car ils ont dû quitter l'école pour venir en aide à leur famille.

Si le temps est passé, la situation du pays n'a pas beaucoup changé. Conscients de l'importance de tracer leur destin, quelques jeunes que nous accompagnons au sein de nos activités pastorales, nous ont demandé un coup de pouce pour reprendre leurs études. Cela demande beaucoup d'effort de leur part, car l'école la plus proche qui peut les accueillir, vu leur tranche d’âge, est à la ville de Bamenda, à trois heures du Dschang. Pour se rendre à l’école ils doivent se déplacer soit à pied, par bicyclette ou, pour le plus chanceux, en moto.

Encouragées par leur enthousiasme et désireuses de nourrir leurs espérances, nous nous sommes engagées à élaborer ce projet à leur côté.

1. GAËLLE

Cette jeune fille âgée de 15 ans est orpheline de père. Sa mère est toute seule pour s'occuper de ses enfants. Gaëlle a validé son CP mais n’a pas pu continuer les études, d’abord à cause de la guerre civile qui a éclaté en 2016 puis par manque de ressources.

 

2. NGONG

Jeune fille âgée de 12 ans et en classe de quatrième. Son Papa décède lorsqu’elle avait 1 an. La guerre civile vient troubler l’activité qui permettait à sa maman d’assurer leur scolarité. Elle désire aujourd'hui ardemment poursuivre ses études, et a besoin d'un soutien financier. 

3. NGAM

C'est une jeune fille de 21 ans qui a arrêté l’école en classe de cinquième à cause de la guerre civile. Elle a très envie de reprendre les études sauf que la famille ne dispose pas des moyens nécessaires pour assurer les frais de scolarité.

 4. HELENA

Âgée de 18 ans, Hélèna est orpheline de parents. Sa mère décède quand elle avait 8 ans et son père trouvera la mort pendant la guerre civile. Elle reste sans domicile et cherchera refuge chez l’un ou l’autre membre de la famille ou connaissance. Elle a dû arrêter l’école lorsqu’elle était en 1ère, et désire repartir sur de bonnes bases. 

5. KEVIN

Jeune chrétien engagé, il est le deuxième d’une famille de cinq enfants dont deux filles et trois garçons. Son papa est un ancien fonctionnaire (Percepteur) à la retraite. Kevin a néanmoins réussi, avec beaucoup de difficultés d'ordre familial à obtenir son Baccalauréat A4 Espagnol. Après une année en Faculté de Droit et Sciences Politiques à l’Université de Dschang, il a dû suspendre ses études en 2020 faute de moyens pour continuer. Premier garçon de la fratrie, il a le souci majeur de soutenir sa famille qui est dans une situation très inconfortable. Après dialogue et discernement avec Kevin, il souhaite continuer ses études en Gestion Administrative et Management des Organisations (GAMO).

Kevin avec son papa

6. IDRISSE

Ce jeune homme essaie de retrouver du travail pour payer son Master1 puis son Master2 (deux ans d'étude). ll est orphelin de père tandis que sa mère qui vit et travaille à Dschang s'occupe de plusieurs petits enfants pour subvenir aux besoins de sa famille.

 

Nous comptons sur vous pour que la flamme de l'espérance qui brule dans le cœur de ces jeunes ne s'éteigne pas.

 Un immense merci pour votre générosité !

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Se connecter ou s'inscrire

Sylv.

Une FdlC, autrefois à Dschang se réjouit de voir que le cap des 2000 euros est franchi, et qu'ainsi, grâce au beau projet que vous présentez, Sœur Anna, ces jeunes pourront reprendre leurs études, avec de nouvelles motivations! Je leur souhaite persévérance pour bien réussir et travailler à un devenir des adultes formés et responsables, solidaires pour aider d'autres jeunes à prendre leur place de citoyens.

Envoyé il y a 4 jours
L’équipe des Projets Rosalie

Chers amis, nous remercions Dieu d’avoir mis sur notre chemin des personnes comme vous avec un cœur généreux et qui se soucient du bien être des leurs frères et sœurs lointain. Nous nous efforçons de mener notre mission le mieux possible, à travers des activités, aussi petites soient elles, afin d’apporter notre propre contribution à leur formation. Cependant sans votre aide la tâche serait encore plus difficile. Nous comptons beaucoup sur votre soutien. Que Dieu vous bénisse. Sœur Anna au nom des bénéficiaires du projet.

Envoyé il y a environ un mois

Les 20 derniers soutiens

anonymous
Anonyme

Simone D.
Simone D.

100 €

Sylv.
Sylv.

50 €

Amis FC.
Amis FC.

50 €

Agathe
Agathe

50 €

Ginette
Ginette

30 €

anonymous
Anonyme

Simone D.
Simone D.

100 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Marie jo Garat.
Marie jo Garat.

60 €

Trang
Trang

50 €

Hugues D.
Hugues D.

50 €

Dominique Ramassamy.
Dominique Ramassamy.

32 €

Saint charles Ensemble scolaire.
Saint charles Ensemble scolaire.

300 €

anonymous
Anonyme

Antoine A.
Antoine A.

15 €

Amis de Fribourg
Amis de Fribourg

100 €

Mariela A.
Mariela A.

50 €

anonymous
Anonyme

20 soutiens
2 413 €
Fondation Lama
Abondé par
+
2 413 €
sur un objectif de
2 625 €
20 soutiens
J - 5 temps restant
L’équipe des Projets Rosalie
Sœur Anna WISNIEWSKA
Fille de la Charité de Saint Vincent de Paul

Je suis une Fille de la Charité, d'origine polonaise, j'ai 26 ans de vocation et depuis 2016, en mission dans la Communauté de Dschang, à l'ouest de Cameroun. Nous sommes huit Sœurs, dont quatre travaillent à l'hôpital, et deux sont au service de l'éducation dans le Collège technique et une autre est responsable du Centre DREAM. Toutes les Sœurs sont engagées dans la mission pastorale de l'Eglise locale.
Actuellement, je suis responsable du Centre d’Accueil l’Espérance qui s'occupe des enfants handicapés.

Dschang
Cameroun