En route vers l'autonomie
En route vers l'autonomie : Grâce à un fauteuil roulant électrique
Réduction fiscale
495 € / 495 €
1ère tranche d'achat
495 € / 495 €
2ème tranche d'achat
0 € / 495 €
3ème tranche d'achat
0 € / 495 €
4ème tranche d'achat
0 € / 495 €
5ème tranche d'achat

"Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits"

Je voudrais vous présenter une amie. Elle s’appelle Cícera, une brésilienne de 46 ans, pleine de joie et de force de vivre pour faire face à toutes les difficultés qu’elle peut rencontrer au quotidien. Et elles sont non négligeables, j'en suis témoin ! Depuis sa naissance, elle est porteuse d’une maladie du nom de  « l’ostéogenèse imparfaite ». C'est une forme de maladie caractérisée par une fragilité osseuse excessive, due à un défaut congénital. A cause de cela, sa vie est constamment partagée entre hospitalisations et rééducation.

Durant son enfance et jusqu’à l'âge adulte, Cicera a toujours eu l’aide de sa famille, mais avec le temps et le vieillissement de ses parents, les toutes petites tâches deviennent de plus en plus lourdes.

Pendant longtemps sa maman a pu compter sur Cícera dans les tâches ménagères, mais en raison du  développement de la maladie, Cícera  se trouve, aujourd’hui de plus en plus limitée dans ses mouvements, avec une perte accentuée de l’autonomie. Etant donné que sa famille a peu de ressources et même avec l’aide sociale que Cicera reçoit, ils n’ont pas de moyens financiers pour faire appel à des auxiliaires de vie pour l’aider.

« Ne plus pouvoir se mettre debout du tout complique considérablement mon quotidien. Tu commences à ne plus pouvoir te lever le matin seule, ne plus pouvoir te laver, t’habiller seule. Faire des courses, faire le repas seule devient vraiment compliqué » dit-elle. Comme si tout cela ne suffisait pas, elle perd l’un des yeux.

 

Cícera utilise un fauteuil roulant pour se déplacer ou pour aller à l’hôpital mais elle reste toujours dépendante de quelqu’un pour l’accompagner.

Dorénavant, Cícera a besoin d'un fauteuil roulant électrique afin de retrouver son autonomie.

 

 

Modèle du fauteuil électrique

 

« Ce que je sais, c’est que malgré la maladie, j’aime la vie. Même dans les moments difficiles à traverser, j’essaie toujours de m’accrocher à toutes ces choses, petites ou grandes, que je suis capable de faire. Malgré tout. Je me battrai toujours pour ce droit à la vie, au bonheur, malgré la maladie. Même si cela demande beaucoup de patience et de volonté, certains jours. Je ne me décourage pas ».

Nous comptons sur vous pour aider Cícera à retrouver son autonomie.

 

 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Se connecter ou s'inscrire

Sr Ana Maria Dias

Bonjour à tous,
Bien que nous n’ayons pas réussi à collecter la somme demandée via les Projets Rosalie, la providence a pu quand même nous venir en aide. Nous vous partageons un mot de remerciement de Cicera, que vous avez tout de même pu aider !

« Madame et Monsieur
Tout au long de ma vie, j'ai toujours eu une grande difficulté pour me déplacer. Mon plus grand rêve était d'avoir un fauteuil roulant confortable et plus léger pour faciliter mes déplacements. Aujourd'hui, mon bonheur est complet, car grâce à vous, j’ai réussi à faire de mon rêve une réalité.
Ma famille et moi-même, nous sommes profondément reconnaissants pour l'accomplissement de ce rêve. »

Envoyé il y a plus de 2 ans

Les 20 derniers soutiens

anonymous
Anonyme

Hélène K.
Hélène K.

100 €

Maria elena S.
Maria elena S.

350 €

anonymous
Anonyme

Maria elena S.
Maria elena S.

100 €

Gildene M.
Gildene M.

20 €

Maria elena S.
Maria elena S.

50 €

Vagalume
Vagalume

10 €

8 soutiens
990 €
990 €
sur un objectif de
2 475 €
8 soutiens
Terminé temps restant
L’équipe des Projets Rosalie
Sr Ana Maria Dias
Fille de la Charité de Saint Vincent de Paul

Je suis Fille de la Charité de la Province du Recife au Brésil. J’habite à Salvador/Bahia. Je travaille dans le secteur administratif et social d'un établissement scolaire « Medalha Milagrosa ». Ma communauté est implantée au sein même de cet établissement et est composée de 7 Sœurs, engagées dans les activités pédagogiques et pastorales en lien avec la paroisse.
Actuellement, je visite à domicile des adultes handicapés qui, faute de moyen de locomotion, restent cloîtrés dans leur maison…

Salvador
Brésil

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus / paramétrer les cookies