Je te promets
Enfance et éducation
Je te promets : Repas quotidien à l'école pour des élèves pauvres
Réduction fiscale

Les partenaires du projet

Autres mécènes
1 500 €
15 soutiens
2 673 €
Autres mécènes
1 500 €
4 173 €
sur un objectif de
4 166 €
15 soutiens
Terminé temps restant
Les étapes
374 € / 374 €
Repas à base de viande (Kawunga)
2640 € / 2640 €
Riz, Pain, Sucre, Haricots, Lait
543 € / 543 €
Frais de Gaz
175 € / 175 €
Transports + frais divers
441 € / 434 €
Salaire 2 cuisiniers

Les Filles de la Charité mobilisées pour assurer la scolarité des enfants pauvres de Kigali

Les Filles de la Charité sont arrivées dans la région Kicukiro (près de Kigali au Rwanda) en 2002 pour répondre aux besoins urgents des plus pauvres. Elles y ont également créé dans l’un des districts de la ville l’école maternelle et primaire Saint Vincent de Paul qui compte 420 élèves de toute condition sociale.

« Dans notre pays, les pauvres augmentent de jour en jour et la vie devient de plus en plus chère. Dernièrement les prix ont monté au marché. Les familles pauvres de la périphérie de la ville vivent des petits travaux occasionnels et précaires et ne trouvent pas les moyens pour couvrir les besoins scolaires de leurs enfants, y compris leur alimentation »

Ce sont ces derniers à qui les Filles de la Charité donnent la priorité pour promouvoir l’éducation de leurs enfants.

« C’est pourquoi nous avons décidé de donner un repas complet aux enfants de ces familles démunies. Étant affamés, ils ne suivent pas bien leurs études. Les enseignants nous rapportent qu’ils sont fatigués, dorment tout le temps et leurs résultats scolaires sont faibles. Ils se sentent complexés au milieu des autres et se replient sur eux-mêmes.

Ces enfants de familles pauvres sont également trop fréquemment absents ou abandonnent  l’école, surtout quand ils sont faibles et habitent trop loin. »

Le Projet : offrir quotidiennement un repas de bonne qualité et équilibré à 250 élèves de primaire 

« Par ce projet, un repas équilibré et cuit dans les bonnes conditions leur sera offert et les enfants pauvres en bénéficieront davantage. Ce repas scolaire comprend : le petit goûter qui est donné vers 10 h00 et le repas complet donné à 13h45. »

L’aide apportée à ces enfants qui ne mangent pas suffisamment à leur faim permettra de :

-       Pouvoir se concentrer en classe 

-       Réduire l’absentéisme à l’école et les encourager à poursuivre leur processus d'apprentissage

-       Favoriser la diminution des maladies et assurer leur croissance physique et leur éveil

-       Soulager les familles inquiètes de ne pas subvenir aux besoins de leurs enfants.

« Nous avons commencé à travailler avec les familles pour les encourager à augmenter leur contribution à la restauration de leurs enfants.

Nous allons aussi impliquer les autorités locales pour aider à trouver des jardins potagers. »

Merci pour votre soutien en nous aidant à leur fournir dès que possible ce repas essentiel.

 

 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Se connecter ou s'inscrire

L'équipe des Projets Rosalie

Nous vous sommes très reconnaissantes et vous remercions au nom des pauvres, particulièrement les enfants qui ont faim. Nous sommes très émues de votre amour envers eux, de votre générosité , solidarité et partage avec ceux qui souffrent , surtout les plus petits.
Au nom de ces 420 enfants pauvres de l'école primaire Saint Vincent de Paul de Kicukiro , nous vous disons encore Merci pour tous ces reaps équilibrés dont ils vont bénéficier . Que Dieu vous bénisse

Envoyé il y a 8 jours

Les 20 derniers soutiens

anonymous
Anonyme

Antoine A.
Antoine A.

15 €

FC Frg
FC Frg

100 €

Anna
Anna

100 €

anonymous
Anonyme

FREMANI
FREMANI

130 €

anonymous
Anonyme

Janot
Janot

50 €

Thierry Chatain.
Thierry Chatain.

750 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Agathe
Agathe

100 €

Anna
Anna

100 €

Antoine A.
Antoine A.

15 €

L'équipe des Projets Rosalie
Sœur Théodosie NYIRAHAGENIMA et Sœur Marie NYIRACYIZA

Je m’appelle Sœur Théodosie NYIRAHAGENIMANA, Fille de la Charité de Saint Vincent de Paul depuis 1998 et je suis actuellement en mission dans la Province d’Afrique Centrale. Auparavant, j’ai été au service des pauvres, j’ai été dans la communauté de Rwisabi au Burundi (2000-2004), puis dans la communauté Divine Providence au Rwanda (2005-2008). J’œuvre actuellement à la maison provinciale de Kicukiro à Kigali où on m’a confié la direction d’une école avec deux sections maternelles et primaires.

Je m’appelle Sœur Marie NYIRACYIZA, Fille de Saint Vincent de Paul depuis 2011 dans la Province d’Afrique Centrale. J’ai été au service des pauvres dans la communauté de Musango puis dans la communauté de la maison provinciale à Kicukiro où je suis au service de la comptabilité à l’école primaire Saint Vincent de Paul.

Kigali
Rwanda