Réduction fiscale
Itinéraire de jeunes apprenties
Mbandaka: le sentier de la réussite
Réduction fiscale
Itinéraire de jeunes apprenties
Mbandaka: le sentier de la réussite

"L'éducation est l'arme la plus puissante pour changer le monde" (Nelson Mandela)

La Compagnie des Filles de la Charité de Saint Vincent de Paul présente au continent africain développe plusieurs activités dans le domaine social, de santé et de l’éducation…

Aujourd’hui, je voudrais vous présenter particulièrement le lycée technique Libiza dans la ville de Mbandaka - République Démocratique du Congo.

Contexte: Une formation qualifiante pour accompagner le développement du pays 

Le lycée technique Libiza accueille actuellement 470 jeunes filles entre 11 à 22 ans réparties en 11 classes dans lesquelles elles apprennent la couture et l’informatique. Dans cette région pauvre, notre établissement est devenu une référence en termes d’éducation et d’avenir.

 

   Jeunes filles    

 

Grâce à un projet d’accompagnement pédagogique au-delà d’un savoir-faire, elles développent un savoir-être essentiel à leur insertion sociale et professionnelle. 

Les perspectives économiques de la République Démocratique du Congo semblent meilleures et l'activité industrielle retrouve une dynamique laissant entrevoir aux jeunes un avenir professionnel plus rassurant. 

La mission de notre lycée est plus que jamais de rendre ces apprentis performants pour bénéficier de cette embellie grâce à la qualité de leur savoir être et savoir-faire.

Depuis la création de l’établissement, le nombre d’élèves croît et le matériel vient donc à manquer. Ces supports sont essentiels pour assurer un enseignement de qualité.

Nous utilisons quotidiennement des machines à coudre manuelles, à pédale et électriques, ainsi que des ordinateurs avec des imprimantes pour le cours d’informatique. Au-delà du manque de matériel, celui dont nous disposons déjà devient obsolète.

 

L'objectif du projet :

Offrir aux jeunes filles une meilleure qualité d’éducation dans de conditions dignes afin de mieux les accompagner, former et leur permettre de construire leur avenir par l'apprentissage d'un métier.

Pour cela nous avons besoin d’acheter :

  • 15 machines à coudre électriques
  • 11 bureaux
  • 11 chaises
  • 15 tableaux blancs et des feutres 

Avec du matériel adéquat, nous aurons toutes les chances d’augmenter le niveau de nos élèves. C’est un investissement ambitieux mais qui nous semble indispensable pour l’avenir de ces jeunes filles, dans une région où le taux de chômage est encore très élevé et où le nombre d’institutions d’enseignement est faible.

Merci d’avance pour votre soutien qui permettra à de nombreuses jeunes filles d’améliorer leur formation, et ainsi d’optimiser leur chance d’accéder à un emploi !

En pleine discussion !

Sr Domitienne Esuba
Sr Domitienne Esuba

Chers frères et sœurs bienfaiteurs du Projet Rosalie Rendu. Nous vous exprimons notre grande reconnaissance et gratitude pour votre ouverture du cœur et votre souci de la formation de nos jeunes filles et jeunes filles-mères! Vos efforts de participation sont un grand secours pour l'amélioration de l'encadrement de nos pauvres élèves. Au nom de toutes nos apprenantes, nous vous disons encore une fois merci! Bien fraternellement Votre soeur Domitienne!

Envoyé il y a 27 jours

Sr Domitienne Esuba
Sr Domitienne Esuba

Chers frères et sœurs bien-aimé(e)s, en Afrique nos ancêtres ont: " La fille est la mère du village, éduquer une fille c'est perpétuer le bonheur et la valeur de la race."Aussi en contribuant à la bonne formation des élèves du Lycée Technique Liziba , vous participez à la croissances de milliers de populations. A l'heure actuelle, la technologie est incontournable. Or la où nous sommes , le 3/4 de la population restent dans une ignorance totale de ce domaine. Au Lycée, le nombre insignifiant du matériel ne permet même pas à 2 élèves d'utiliser une machine ou un ordinateur ensemble. Elles doivent s'y placer par dizaines. L'acquisition de quelques outils supplémentaires nous sera un grand secours afin de nous permettre un encadrement plus profond et adéquat pour nos filles et fille-mères. Infiniment merci pour votre grande participation à la femme congolaise, surtout dans notre coin de Mbandaka perdu dans la forêt équatoriale.

Envoyé il y a 2 mois

Sr Domitienne Esuba
Sr Domitienne Esuba

Je tiens à vous remercier de toute l’aide que vous avez apportée et qui nous a permis d’atteindre le premier seuil de notre projet. Grâce à vous la flamme de notre espérance est toujours allumée.. Il nous reste encore du chemin à parcourir et nous comptons sur vous pour continuer à encourager ce projet en le transmettant à tous vos amis afin qu’à leur tour, ils le fassent connaitre. Ensemble nous irons plus loin. Je profite de cette occasion pour vous souhaiter une bonne et sainte année 2020 ! Que Dieu vous comble de toutes ses bénédictions !

Envoyé il y a 3 mois

Les 20 derniers soutiens

Maicol Olivieri.
Maicol Olivieri.

75 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Anna
Anna

100 €

socrilli
socrilli

200 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Amis FC.
Amis FC.

100 €

Mariela A.
Mariela A.

50 €

FREMANI
FREMANI

300 €

Agathe
Agathe

100 €

Antoine A.
Antoine A.

25 €

Amis de Fribourg
Amis de Fribourg

50 €

Ginette
Ginette

25 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

EUROGERM
EUROGERM

100 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Mbandaka
Congo-Kinshasa
Sr Alessandra
Sœur Domitienne Esuba
Fille de la Charité de Saint Vincent de Paul

Je suis en communauté dans la ville de Mbandaka. Nous sommes aujourd'hui 8 Filles de la Charité dans la Communauté Notre-Dame où nous sommes 6 directement impliquées dans l'enseignement ; une autre est dans une bibliothèque très utile pour notre population car la mieux fournie et enfin une dernière est au service de personnes âgées.

onze chaises
onze bureaux
des feutres et quinze tableaux blancs
huit machines à coudre électriques
sept machines à coudre électrique
32
Terminé
69%
Sr Alessandra
Sœur Domitienne Esuba
Fille de la Charité de Saint Vincent de Paul

Je suis en communauté dans la ville de Mbandaka. Nous sommes aujourd'hui 8 Filles de la Charité dans la Communauté Notre-Dame où nous sommes 6 directement impliquées dans l'enseignement ; une autre est dans une bibliothèque très utile pour notre population car la mieux fournie et enfin une dernière est au service de personnes âgées.

Mbandaka
Congo-Kinshasa
5 090 €
sur un objectif de
7 390 €
69%

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus / paramétrer les cookies