Pause-Café
Solidarité
Pause-Café : Accueil fraternel pour sans-abris
Réduction fiscale

Les partenaires du projet

Autres mécènes
200 €
40 soutiens
4 332 €
Autres mécènes
200 €
4 532 €
sur un objectif de
4 500 €
40 soutiens
Terminé temps restant
Les étapes
900 € / 900 €
Cafés Accueil offerts à 20 personnes pendant 3 mois
900 € / 900 €
Cafés Accueil offerts à 40 personnes pendant 3 mois
900 € / 900 €
Cafés Accueil offerts à 60 personnes pendant 3 mois
900 € / 900 €
Cafés Accueil offerts à 80 personnes pendant 3 mois
932 € / 900 €
Cafés Accueil offerts à 100 personnes pendant 3 mois

Le café de St Merri :  un havre de paix pour les sans-abris au cœur de la capitale

Pendant le confinement dû au Covid, alors que tous les lieux d’accueil étaient fermés, le curé Alexandre Denis et quelques paroissiens dont deux Filles de la Charité, ont sorti une table devant l’église St Merri dans le 4ème arrondissement de Paris afin de proposer un petit café aux personnes qui dormaient à la rue.

« Trois ans plus tard, « Radio rue » a fonctionné ! Ils sont près de 80 chaque matin à venir faire une halte bienfaisante entre l’endroit où ils dorment et les bains douche municipaux voisins. Nous sommes une dizaine de paroissiens pour assurer ce service à raison de 2 bénévoles chaque jour ». Sr Danièle 

La situation économique actuelle précarise encore plus les plus pauvres. Le froid l’hiver, la canicule l’été détruisent les santés de ceux qui sont sans abri.

« Cependant au cœur de ce quartier historique quelque chose a changé : des commerçants nous offrent du pain, des sandwichs, des sucreries… Des passants se renseignent et quelques fois font un don financier. Des liens amicaux se sont créés entre bénévoles investis dans une même solidarité de proximité. Quelques accompagnements santé voient le jour. Beaucoup ont ainsi pu recevoir les vaccins anti covid »

« Lorsque, dans la journée, nous rencontrons nos amis de la rue, nous sommes heureux de pouvoir prendre un peu de temps et de bavarder avec eux, de découvrir leurs prénoms. Maintenant, nous nous connaissons. Les sourires et parfois les embrassades en témoignent ! » Sr Danièle

Projet : Pérenniser les rencontres café à St Merri 

« Il nous faut cependant continuer à assurer ces temps d’accueil et proposer de légères collations tous les mois à nos amis. 

Nous avons besoin de de 1500€ pour acheter sandwichs, viennoiseries légères, café, thé, soupes solubles, sucre, gobelets et sopalin tous les mois"

4500€ permettraient de fonctionner 3 mois sans peser sur le budget paroissial qui bénéficie déjà de la solidarité diocésaine.

« Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. » Mt 25,40

Témoignages de quelques sans-abris :

Un jour William (35-40 ans), légèrement handicapé et très marqué par la vie à la rue, veut mettre une bougie dans l’église, devant le tronc des cierges (2€), il annonce :

-        Je n’ai que 50 centimes » !

-        Ça ne fait rien, mets tes 50 centimes !

« Émouvant tintement de cette offrande du pauvre tombant dans le tronc…. Lui, a pris de son indigence et a mis tout ce qu’il avait pour vivre » Sr Danièle

Quelques temps après, Georges participe à une messe de semaine, à côté de Christian, un bénévole du café. Quant à la fin de la messe, le prêtre entonne le « Je vous salue Marie », George pleure et confie à Christian : « C’était le chant que me chantait ma Maman quand j’étais petit, avant de m’endormir. »

"Alors qu’il nous appelle toujours « tata » et tontons » lorsque nous le servons, Georges dit à Christian ce jour-là : « Toi, je veux t’appeler : Papa ».

---

Des larmes dans tes yeux

A toi pour qui nous sommes tes « tontons »

Un chant soudain s’élève à la vierge Marie

Dans tes yeux tout meurtris des larmes ont coulé

Qui es-tu ? Où es-tu ? Mais quelle est ta patrie ?

Qu’importe ces questions, la paix s’est écoulée

Tu n’as rien à offrir, tu es là et tu pries

Et Marie te rejoint et te prend par la main

Choisit entre nous tous toi son enfant chéri

Elle sait tout de toi et connait ton chemin

Elle parle à ton cœur et tu sais l’écouter

Tu te souviens des mots que disait ta maman

Ces mots qu’elle chantait et qui t’ont envoûté.

Dans la rue chaque jour tu ne vois que mépris

Et par ce chant soudain, étoile au firmament 

Un bonheur inconnu a saisi ton esprit.

Poème de Christian

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Se connecter ou s'inscrire

L'équipe des Projets Rosalie

Chers amis donateurs,
Merci de votre participation à notre cagnotte de solidarité pour la pause-café. Votre générosité va nous permettre de passer l’été tranquilles. Pour tout vous dire, nous avons déjà fait les courses, profitant d’une opportunité de voiture. Toute la livraison est arrivée à bon port à la paroisse St Merry.
Ces derniers jours nous avons eu beaucoup de monde au petit déjeuner car certaines associations sont déjà fermées pour les vacances d’été. Notre équipe de bénévoles quant à elle, s’est organisée pour que nous puissions chaque matin accueillir nos amis de la rue.
Bel été à tous !
Sœur Danièle

Envoyé il y a 11 mois
Danièle

Notre atelier poterie ouvert à des personnes en précarité a décidé de verser 50 € pour ce projet. Ces 50 € sont le fruit d'une vente d'objets fabriqués à l'atelier et récemment organisée au cours d'une exposition à la bagagerie Antigel. Nous avons terminé l'année par un repas qui nous réunissait tous. C'est au cours de ce repas que la décision de ce versement a été prise à l'unanimité. Merci les amis. Sr Danièle

Envoyé il y a 11 mois

Les 20 derniers soutiens

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Guillaume Huot.
Guillaume Huot.

300 €

Sylviane Rapin.
Sylviane Rapin.

20 €

Danièle
Danièle

50 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Anna
Anna

50 €

anonymous
Anonyme

Antoine A.
Antoine A.

15 €

anonymous
Anonyme

Charles-henri et nathalie  Savouré .
Charles-henri et nathalie Savouré .

150 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Damien Legrand.
Damien Legrand.

100 €

anonymous
Anonyme

L'équipe des Projets Rosalie
Soeur Danièle Kogel

Je suis Sœur Danièle Kogel de la province Belgique France Suisse. Fille de la Charité depuis 53 ans, je suis plus particulièrement engagée auprès des personnes en situation de grande précarité, en Ile de France et notamment ces dernières années à Paris, auprès des personnes qui vivent à la rue. Cet engagement m’a conduite à être bénévole au sein de différentes associations qui interviennent de façons différentes dans la lutte contre la grande précarité et l’exclusion.
Actuellement nous sommes 2 Filles de la charité qui vivons dans une maison située au cœur de Paris, cette fondation remonte au temps de St Vincent. Dans cette maison, outre la communauté, il y a une école, un collège et des locataires. Nous nous efforçons de sensibiliser ces personnes à la réalité de ce que vivent les sans-abris de Paris et particulièrement de notre quartier les halles-le Marais. Ainsi l’école et le collège organisent régulièrement des collectes de produits de 1ère nécessité que nous redistribuons en cas d’urgence.
Quelques paroissiens durant l’épidémie « COVID » ont organisé un café de rue, aux portes de l’Eglise. Ce café perdure depuis et chaque matin près de 80 personnes qui dorment à la rue bénéficient de ce service.

Paris