En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus

Tresser pour s'insérer

Participez à l’avenir de 20 femmes à Fort-Dauphin

Tresser pour s'insérer : Participez à l’avenir de 20 femmes à Fort-Dauphin
Tiges de mahampy pour 300 nattes
Tiges et accessoires pour 1000 paniers
Déplacement pour les achats à Tananarive
Honoraires des 3 formatrices

Tresser pour s'insérer : Participez à l’avenir de 20 femmes à Fort-Dauphin

A Fort-Dauphin, le coût de la vie a beaucoup augmenté ces dernières années. Les femmes isolées sont parmi les personnes les plus vulnérables que rejoint notre Centre social Louise de Marillac. Pour elles, il a bâti un projet de formation à la vannerie et d’éducation par des modules transversaux. A travers ce projet, c’est l’autonomie financière de 20 familles que nous poursuivons.

En 2009, l’arrivée d’une exploitation minière dans la région d’Anosy, a donné du travail aux habitants les plus qualifiés ; elle a encore appauvri les autres, par l’augmentation du coût de la vie, et parfois la vente de leurs terrains ancestraux.

En lien avec ses valeurs de partage et d’aide des populations dans le besoin, notre Centre social Sainte Louise de Marillac a pour projet d’utiliser l’artisanat afin de sensibiliser les femmes du quartier très pauvres de Tanambao, près de Fort Dauphin, aux questions de santé et d’émancipation sociale par le travail artisanal et l’éducation.

Aidées par des encadrants professionnels, nous avons choisi 20 femmes en situation de précarité, sélectionnées dans 5 quartiers de la commune, afin de les initier dans un premier temps au tressage et à la vannerie, des activités artisanales génératrices de revenus. L’île ayant un fort potentiel touristique, les activités de tressage de paniers traditionnels sont une opportunité financière pour ces femmes vivant dans la précarité, d’autant que le Centre est situé à côté d’un marché où ces femmes pourront vendre leurs réalisations.

Ces activités artisanales seront complétées par des modules de formation visant à les éduquer aux problématiques de planning familial et d’hygiène : VIH/SIDA, puériculture, santé maternelle, économie domestique et communication conjugale.

D’une durée de 2 mois, ce projet sera réalisé en collaboration avec 3 éducatrices spécialisées (tressage, vannerie et éducation familiale), qui assisteront l’équipe du Centre dans le cadre de cette initiative.

atelier

 

Sr Clémentine Rasoavololona

La communauté de Tanambao œuvre au cœur de 5 quartiers très pauvres de la Communauté urbaine de Fort-Dauphin. Les Sœurs sont très proches des familles, qu’elles visitent souvent à domicile. Pour répondre à leurs besoins, elles ont ouvert le Centre social Louise de Marillac, une école primaire et un service pastoral. Le Centre propose des activités visant le développement, l’insertion et la santé, menées par une équipe de professionnels et de Sœurs.

Les 20 derniers soutiens

covassi
covassi

50 €

Odile_P
Odile_P

50 €

BISSONNET
BISSONNET

200 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Mad
Mad

100 €

J. Vincent
J. Vincent

100 €

MadaYdes
MadaYdes

100 €

MILLET ELISE
MILLET ELISE

20 €

Herbelin
Herbelin

50 €

anonymous
Anonyme

Jennytour
Jennytour

10 €

madeleine
madeleine

100 €

anonymous
Anonyme

admin
admin

100 €

BlanchetA
BlanchetA

20 €

EUROGERM
EUROGERM

100 €

mimi46
mimi46

100 €

lalou
lalou

50 €

Clémencevlf
Clémencevlf

20 €

Aucun évènement n'est prévu pour le moment

En pleine discussion !

Sr Clémentine Rasoavololona
Sr Clémentine Rasoavololona

Pour notre premier projet de la plateforme, nous avons décidé d'intervenir auprès des habitants de Madagascar ! A Fort Dauphin, 20 jeunes femmes se sont serrés les coudes afin de sortir de leur état de précarité très menaçant du point de vue vital autant que moral. Grâce à vous elles ont pu sortir de la misère en se construisant une activité professionnelle durable. Ces jeunes femmes ont puvoir les résulats de leurs efforts rapidement : - Leurs réalisations ont permis d'augmenter leurs revenus respectifs ; - 200 nattes, 750 paniers et accessoires muraux ont été conçus puis vendus ; - Toutes ces femmes ont pu être formées comme prévu par les 3 éducatrices spécialisées en cette activité ; - Une meilleure collaboration dans le groupe a permis une fabrication quantitative et qualitative supérieure. Votre aide a renforcée les motivations des jeunes femmes qui peuvent désormais subvenir à leurs dépenses familiales. Cette dynamique a pu rassembler socialement cette communauté. Les femmes sont désormais fières de leurs productions et de s'en être sorties. Et pour cela, elles vous disent : " merci ! " Les dons récoltés ayant été supérieurs à notre objectif (104%), les femmes ont alors décidé de garder l’argent pour l’ensemble de l’activité afin de le réinvestir. Pour acheter de nouvelles matières premières et poursuivre leur activité, chaque femme reverse désormais de l’argent dans une petite cagnotte. Grace à votre soutien, nous avons pu faire de ces femmes des artistes, pleine de force et de courage ! Leur envie de réussir et cette concrétisation sont désormais un moteur pour le reste de la population malgache ! Nous vous en remercions vivement ! Les photos >> Pour notre premier projet de la plateforme, nous avons décidé d'intervenir auprès des habitants de Madagascar ! A Fort Dauphin, 20 jeunes femmes se sont serrés les coudes afin de sortir de leur état de précarité très menaçant du point de vue vital autant que moral. Grâce à vous elles ont pu sortir de la misère en se construisant une activité professionnelle durable. Ces jeunes femmes ont puvoir les résulats de leurs efforts rapidement : - Leurs réalisations ont permis d'augmenter leurs revenus respectifs ; - 200 nattes, 750 paniers et accessoires muraux ont été conçus puis vendus ; - Toutes ces femmes ont pu être formées comme prévu par les 3 éducatrices spécialisées en cette activité ; - Une meilleure collaboration dans le groupe a permis une fabrication quantitative et qualitative supérieure. Votre aide a renforcée les motivations des jeunes femmes qui peuvent désormais subvenir à leurs dépenses familiales. Cette dynamique a pu rassembler socialement cette communauté. Les femmes sont désormais fières de leurs productions et de s'en être sorties. Et pour cela, elles vous disent : " merci ! " Les dons récoltés ayant été supérieurs à notre objectif (104%), les femmes ont alors décidé de garder l’argent pour l’ensemble de l’activité afin de le réinvestir. Pour acheter de nouvelles matières premières et poursuivre leur activité, chaque femme reverse désormais de l’argent dans une petite cagnotte. Grace à votre soutien, nous avons pu faire de ces femmes des artistes, pleine de force et de courage ! Leur envie de réussir et cette concrétisation sont désormais un moteur pour le reste de la population malgache ! Nous vous en remercions vivement ! Les photos >> http://www.projets-rosalie.com/news/des-nouvelles-projet-n-1-tresser-pour-s-inserer

Envoyé il y a 11 mois

Sr Clémentine Rasoavololona
Sr Clémentine Rasoavololona

Merci à tous !!! Grâce à votre générosité, nous avons pu réaliser notre projet de tressage. J'ai mis un nouveau projet en ligne, vous pouvez y participer ou le diffuser autour de vous : www.projets-rosalie.com/fr/projects/j-ai-besoin-d-un-toit Il s'agit de construire de nouvelles maisons à 5 familles dont les maisons actuelles sont en ruine et particulièrement insalubre... Nous avons déjà financé la moitié du projet mais ce n'est pas fini ! Merci !

Merci madagascar

Envoyé il y a plus d'un an

Partager ce projet

  • Tiges de mahampy pour 300 nattes
    Tiges et accessoires pour 1000 paniers
    Déplacement pour les achats à Tananarive
    Honoraires des 3 formatrices
  • 26 soutiens

2240 € collecté sur un objectif 2140 €
104 %
Terminé
26

2240
sur un objectif de 2140 €

Présenté par

Sr Clémentine Rasoavololona

Sr Clémentine Rasoavololona

La communauté de Tanambao œuvre au cœur de 5 quartiers très pauvres de la Communauté ur...

En savoir plus

Contreparties

Pour un paiement de 10 €

Un grand merci de notre groupe de Tanambao + déduction fiscale 66%

2
Pour un paiement de 20 €

Un album photos de la réalisation du projet, à recevoir par mail + déduction fiscale 66%

image
3
Pour un paiement de 50 €

Un objet artisanal de Madagascar + déduction fiscale 66%

image
Stock disponible: 15
5
Pour un paiement de 75 €

Un chemin de table brodé main + déduction fiscale 66%

image
Stock disponible: 4
1
Pour un paiement de 100 €

Le magnifique livre solidaire « MASERA », du photographe Santiago Llobet + déduction fiscale 66% !

image
Stock disponible: 13
2
Pour un paiement de 200 €

Une nappe malgache brodée main + déduction fiscale 66%

image
Stock disponible: 4
1

Fort-Dauphin, Madagascar