3jmp

3ème Journée Mondiale des Pauvres

L’appel du Pape François : une « Eglise pauvre pour les pauvres »
28 octobre 2019
Guillemette OLIVIER
Au coeur de l'Église

 

En 2017, le Pape François a institué la Journée mondiale des Pauvres. 

Selon le rapport 2018 de l'Insee, (l'Institut national de la statistique et des études économiques) le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté est passé de 8,9 en 2017 à 9,3 millions en 2018, soit la plus forte hausse depuis 8 ans à ce moment là.

« Au terme du Jubilé de la Miséricorde, j’ai voulu offrir à l’Église la Journée Mondiale des Pauvres, signe concret de la charité du Christ pour ceux qui sont le plus dans le besoin. Aux autres Journées mondiales instituées par mes Prédécesseurs, s’ajoute celle-ci.  »
Extrait du message du Pape François pour la première Journée mondiale des pauvres (19 novembre 2017).

À cette occasion, du 14 au 17 novembre. aura lieu à Lourdes un rassemblement avec toutes les personnes désireuses de répondre à l’appel du Pape François d’une « Eglise pauvre pour les pauvres » 

« N’hésitez pas, allez à la Journée Mondiale des Pauvres à
Lourdes ! » (Pape François, 11 octobre 2019)

Dans cette vidéo, le Pape François bénit les pèlerins qui participeront à ce rassemblement (le 17 novembre étant la Journée Mondiale des Pauvres), et encourage le plus grand nombre à y participer:

 «C’est bien de se rassembler, d’être tous ensemble.
Je vous bénis et vous accompagne d’ici. »

 (Pape François, 11 octobre 2019)

"Trop souvent, les personnes pauvres et fragiles sont à la porte de nos églises. À Lourdes, elles seront au cœur de l’Eglise, particulièrement cette année où le thème du sanctuaire est Heureux vous les pauvres ! Ce thème répond d’ailleurs de manière prophétique au message que le Pape François a choisi pour cette 3ème Journée Mondiale des Pauvres « L’espérance des pauvres ne sera jamais déçue » ! ”, se réjouit l’équipe organisatrice du pèlerinage à Lourdes Fratello."

 

Serge témoigne :

« J’ai participé au 1er Fratello. Les organisateurs nous ont proposé de faire le geste du lavement des pieds. Lorsque la personne qui m’accompagnait s’est mise à genoux devant moi pour me laver les pieds, j’ai été bouleversé. J’ai senti Dieu me dire en me prenant par les cheveux « viens par ici mon petit bonhomme ».

En revenant, je suis allé trouver un prêtre et j’ai demandé à être « rebaptisé ». Il m’a dit que ce n’était pas possible. On a vu que je n’étais pas confirmé, alors , je me suis préparé à la confirmation. J’ai été confirmé l’année d’après. Depuis, comme je suis doué en cuisine, je suis bénévole dans des associations pour préparer des repas pour mes frères de rue »

Pour en savoir plus sur le sens de cette 3ème Journée Mondiale des Pauvres, retrouvez le message complet du pape à ce sujet

 Pour aider des personnes sans abris à participer à ce bel évênement, retrouvez le projet en ligne 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus / paramétrer les cookies