Couverture

Atelier Terre - We did it !

Au coeur de Paris, un atelier ouvert aux personnes en situation de grande précarité pour se réconcilier avec le passé.
9 novembre 2020
Soeur Danièle Kogel
We did it

Grace aux soutien des donateurs des Projets Rosalie qui a permis de financer les 2/3 du projet, nous avons pu débuter la création de l’Atelier Terre. Un don généreux est ensuite venu compléter le budget et nous avons poursuivi les travaux d’aménagement du sous-sol : sécurisation incendie avec cloisons et portes coupe-feu, eau, électricité. Ces travaux de mise aux normes ont pris 6 mois.

Un atelier de modelage ayant fermé ses portes faute de local disponible nous a donné son fond de matériel technique ce qui nous a bien aidé. Des voisins nous ont offert des étagères et participé à l’aménagement intérieur du local.

Le chantier peinture a été réalisé avec l'aide de personnes en situation de précarité, puis les directrices de l’école ont finalisé l’aménagement. 

Nous avons ensuite pu commencer à constituer des groupes d’usagers et proposer le projet de mixité sociale aux enseignants de l’école et du collège ainsi qu’à diverses associations qui interviennent auprès des personnes en très grande précarité.

Quelques personnes (enseignantes, voisins,…) intéressées par cette perspective ont reçu une mini formation de base afin d’accompagner en tant « qu’assistants » les premiers pas des futurs usagers. 

Bref, tout commençait bien….

C’était sans compter le Coronavirus qui fit brutalement son apparition, avec pour conséquence le confinement qui a tout bloqué.

Nous avons quand même eu le temps de quelques belles histoires :

Ayant vécu de nombreuses années dans la rue, un homme a enfin pu disposer d'un studio dans une maison relais. Grâce à quelques sessions entre les deux confinements, il avait réalisé une corbeille à pain « pour pouvoir inviter dignement les copains quand je leur fais des petits plats ». Il écrit aussi de nombreux poèmes et dessine et vient de commencer la création d’une boîte (techniquement complexe) pour ranger stylos et pinceaux. « L’art appelle l’art » dit-il

Une femme venait d’avoir accès à un studio indépendant, dans un foyer. Une association lui a offert un micro-onde et a elle a eu envie de créer un dessous de plat « pour y poser les plats que je peux me cuisiner moi-même maintenant. »

Le fournisseur de terre, lors de l’échange que j’ai eu avec lui lors du premier achat d’argile, ému par le projet, nous a offert plusieurs kilos de terre.

Le projet est terminé en terme d’aménagement mais pas en ce qui concerne la constitution de groupes d’usagers et les expositions-ventes: nous espérons sa pérennisation et son développement après la pandémie.

A ce jour, la situation est compliquée pour mesurer l’impact réel de ce beau projet mais les appels téléphoniques ne manquent pas pour me demander quand l’atelier recommencera.

En attendant, à l’occasion de la reprise scolaire post déconfinement, les élèves de CM1 et CM2 étaient accueillis par demi-classes en 8 ateliers de 7-9 élèves. L’objectif était de leur faire rencontrer la terre et de débuter un processus de créativité.

Espérons que cette épidémie se terminera bien vite pour que nous puissions reprendre normalement le rythme de l’atelier !

Les enfants vous disent merci en vidéo

Un grand MERCI pour votre générosité !!

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus / paramétrer les cookies