En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus

Fêter Noël au soleil

Sor pia 268
28 décembre 2018 Filles de la charité

[ Province des Caraïbes, Haïti ]

Haïti est une petite partie occidentale de la deuxième île de l’archipel des Grandes Antilles et en même temps le pays le plus pauvre de l’hémisphère occidental. 

Les Haïtiens sont très religieux. Ils chantent et dansent magnifiquement pendant la célébration liturgique. Ils viennent à l’église habillés de façon festive et prient de tout leur cœur Notre Dame du Perpétuel Secours, Patronne d’Haïti, et répètent souvent l’invocation : “Maman Marie ne perd jamais le combat.”

Il y a 5 communautés de Filles de la Charité de Saint Vincent de Paul en Haïti. L’une d’entre elles est la « Mission Notre dame de la Médaille Miraculeuse » où se trouve un Centre de Soins et un restaurant pour des personnes âgées pauvres.

 

Dans le cadre des célébrations de Noël, les Filles de la Charité ont mis en place des rencontres de Noël pour les personnes âgées.

Le vendredi 21 décembre, les Sœurs ont organisé un repas de Noël. Ce jour-là, tout le monde est venu en habit de fête. Sœur Natalie, la responsable du réfectoire a proposé des douches et des habits neufs à ceux qui n’en avaient pas. Comme d’habitude, les personnes âgées se sont assises dans la cour devant l'entrée, pour chanter, danser et jouer de leurs instruments de musique, qu'ils ont le plus souvent fabriqués eux-mêmes. 

Ces personnes démunies inspirent un respect particulié de notre part.

Elles grandissent généralement dans des conditions très difficiles, et une fois agées sont confrontées quotidiennement à la misère elles recentent un grand besoin d'être respectées.

Elles sont totalement démunies pour la majorité faute de revenus, d’aide sociale, de logement et de famille. Au restaurant de Sainte Catherine Labouré, les sœurs leur ont créé une maison pour pouvoir les accueillir. Elles s’y sentent en sécurité et aimées, et mangent 2 repas par jour, dont un chaud.

Elles peuvent maintenenant vivre dans une maison avec d’autres personnes se trouvant dans la même situation, et ainsi de s’entraider, se réjouir ensemble, chanter et danser comme elles aiment tant le faire.

C'est donc dans cette ambiance festive de Noël, que tous se sont assis à table, et ont pu manger à leur faim en terminant le repas par un délicieux gâteau à la crème. Pour les Haïtiens, Noël est toujours associé à la bonne nourriture mais aussi à la musique et à la danse: c'est une population qui sait faire la fête !

 

À la fin de la rencontre, chacun a reçu un grand colis de nourriture en se souhaitant : “Joyeux Noël” !

Sœur Weronika Wagner, Haïti

Connectez-vous pour pouvoir commenter cette news.

Connectez-vous !