Tous à l'école à Bangalore - We dit it

Des outils numériques à la disposition d'élèves de familles démunies
17 janvier 2022
Sister Saleena Thottam
Projets Rosalie fille de la charite St vincent de Paul bengalore ecole 2021 Inde covid-19 smartphone ordinateur

Tous à l

A Bangalore, des élèves boursiers majoritairement issus des bidonvilles et soutenus dans leur scolarité par les Filles de la Charité ont été les premiers touchés par la fracture numérique. La crise sanitaire liée au Covid-19 ayant engendré la fermeture des écoles en Inde, l’application WhatsApp est devenue l’outil privilégié des enseignants pour pallier à l’arrêt des cours en présentiel.

 Tous à l

Un projet Rosalie au coeur du numérique

Avec ce projet Rosalie « Tous à l’école à Bangalore », l'acquisition de tablettes, smartphones et ordinateurs portables leur a permis de suivre les cours en ligne et de continuer à progresser dans leurs apprentissages en restant connectés avec leurs professeurs. Le projet s’est bien réalisé, même si les élèves n’ont pas pu être accueillis sur la durée dans l’espace animé par la communauté des Sœurs à Bangalore.

« Certaines d’entre nous ont en effet été touchées par le virus et ont été hospitalisées pendant des semaines. Les restrictions strictes imposées par le gouvernement ont également limité les sorties et visites des familles » Quand l'argent est arrivé, il y a également eu un sévère « lockdown ». Aucun magasin n'a été ouvert, sauf pour les choses essentielles. Cela a été un réel obstacle à l'achat des articles » nous relate Soeur Saleena.

 Tous à l

Les outils numériques : un miracle pour les bénéficiaires

Ce projet Rosalie a bénéficié directement à 66 élèves.  18 d’entre eux ont pu utiliser les smartphones qui leur ont été fournis. Quatre ordinateurs portables ont été mis à disposition d’étudiants et deux autres sont désormais disponibles à l'auberge où résident 20 enfants chiffonniers. Un autre ordinateur portable a été donné à la maison de formation où 22 aspirants font leurs études universitaires. 

Tous à l

« Nandakumar, et Praveenkumar sont des frères et sœurs orphelins, qui étudient respectivement en Xème et XIème année.  Ils sont élevés par leur grand-mère et nous les aidons à étudier dans un foyer. Avec le coronavirus, le foyer a fermé et a demandé à tous les étudiants de rentrer chez eux. La grand-mère a également perdu son emploi de domestique dans la maison ou elle travaillait, le propriétaire de la maison ayant peur de la propagation du virus Covid-19. Les deux enfants n'ont pas pu assister aux cours pendant quelques mois, car ils n'avaient pas les moyens d'acheter un smartphone. Nous leur en avons fourni un et ils ont pu suivre les cours en ligne et assurer leurs examens. »

Tous à l

 A découvrir sur la même thématique, d'autres Projets Rosalie réalisés.

Merci aux donateurs d'avoir rendu cela possible