Un Phoque à Belletanche - We Did It !

Paro, le robot émotionnel et thérapeutique qui aide à lutter contre l’anxiété des personnes âgées
18 février 2020
Guillemette OLIVIER
Santé

Le Phoque PARO est arrivé dans la résidence de Belletanche à Metz en novembre 2019.

Les professionnels du Pôle d’Activités et de Soins Adaptés « Espace Rosalie » ont bénéficié d’une formation pour apprendre à utiliser ce nouvel équipement.

La psychologue de l’établissement a été nommée référente en vue de garantir le bon entretien et l’utilisation appropriée du phoque PARO au regarde des évaluations  quantitatives et qualitatives.

Depuis lors, PARO est régulièrement proposé aux résidents de notre PASA (Pôle d’Activités et de Soins Adaptés) lors de séances de groupe ou individuelles avec une attention toujours portée sur l’impact de l’atelier sur les bénéficiaires. 

 

L’animateur évalue pour chacun des résidents ayant interagi avec PARO ses effets en se basant essentiellement sur l’observation des comportements tels que :

Acception ou refus de l’outil Participation active, participation plus passive Intérêt pour l’outil (souhaite le prendre, pose des questions, interagit avec lui…) Communication verbale avec l’outil, avec le soignant, avec les autres personnes du groupe Communication non verbale Limpact sur le comportement avant, pendant et à l’issue de l’atelier.

 

 

 

Mme T. est une résidente de l’EHPAD depuis quelques années maintenant. Elle bénéficie de la prise en soin dans le cadre du Pôle d’Activités et de Soins Adaptés avec pour objectif de canaliser ses troubles du comportement. La pathologie cognitive évoluant, la résidente a en effet de plus en plus de difficultés à appréhender son environnement et des stimulations peuvent être vécues à ses yeux comme autant de menaces  auxquelles elle répond par de l’agressivité ce qui la ferme aux communications verbales.

PARO a été une alternative thérapeutique intéressante à lui proposer. L’outil a été spontanément adopté.

Un jour où cette résidente refusait certaines propositions, répondait par de l’agressivité et perturbait certains ateliers en cours, nous lui avons proposé un moment avec PARO.

Pendant l’atelier, nous avons retrouvé une résidente souriante, avec des gestes doux et attentionnés et une vraie attention à l’autre. L’outil est un vrai vecteur de communication. Madame T a beaucoup échangé avec PARO en lui racontant des histoires, lui parlant d’elle et de ce qu’elle éprouvait. Ce moment a également favorisé des échanges avec l’animateur de l’atelier, avec sourires et engagement.

A l'issue de l’atelier, Mme T s'était apaisée et conserve encore cette dynamique positive.

Même si ses capacités cognitives ne lui permettent pas de conserver un souvenir concret de PARO, l’impact agréable et bénéfique de l’atelier demeure.

A chaque présentation de PARO, Mme T le redécouvre avec plaisir.

 

« Depuis l’arrivée du Phoque PARO, six ateliers de groupe ont été animés incluant 14 résidents au total. Il a également été proposé sur des temps plus individuels à certains résidents, ce qui représente environ un tiers de notre file active au sein de notre PASA d’une cinquantaine de résidents. Le travail a déjà bien commencé et outre les résidents accueillis au sein du Pôle d’Activités et de Soins Adaptés, une quinzaine d’autres résidents de l’HEPAD pourraient aussi bénéficier du bien-être procuré par l’outil PARO. »

Muriel MALASSE,

directrice de l’établissement

 

Un grand merci pour votre générosité !

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus / paramétrer les cookies