Comme si tu n'étais pas pareil...
Enfance et éducation
Comme si tu n'étais pas pareil... : Education et inclusion de jeunes handicapés
Réduction fiscale

Les partenaires du projet

dont autres mécènes
250 €
25 soutiens
3 107 €
dont autres mécènes
250 €
3 357 €
sur un objectif de
3 350 €
25 soutiens
Terminé temps restant
Les étapes
800 € / 800 €
Matériel didactique Montessori
1139 € / 1139 €
Machines à coudre et matériel de coiffure
253 € / 253 €
Fournitures et matériel scolaire (crayons, feutres, taille-crayons, agrafeuses, trousses)
960 € / 960 €
4 ordinateurs d'occasion
205 € / 198 €
Cahiers, carnets, manuels scolaires pour la maternelle

Le "Hope Centre", un lieu d'espoir pour l'éducation et l'inclusion d'enfants et de jeunes adultes handicapés 

Depuis leur arrivée au Nigéria en 1963, les Filles de la Charité sont engagées au service des plus pauvres dans les 26 communautés où elles œuvrent pour assurer soins de santé, éducation, services sociaux, assistance pastorale et spirituelle.

Au Nigéria, les personnes vivant avec un handicap sont encore trop souvent confrontées à la discrimination et à la stigmatisation.

Le "Hope Centre" d'Abuja a ainsi été créé en 2001 pour accueillir au sein d’une école des enfants parfois très lourdement handicapés et nécessitant une approche globale dans leur accompagnement vers une certaine autonomie.

hope centre nigeria

Le « Hope Centre » s’est ensuite agrandi avec l’ouverture d’un centre de formation professionnelle
« Rosalie Rendu »
. Les jeunes adultes handicapés y fabriquent de l'huile de noix de coco, des bougies, des produits de nettoyage, cultivent des légumes et élèvent des escargots, des poissons et des volailles, qui sont ensuite vendus pour en tirer des revenus.

Cependant,
"L'impossibilité pour les enfants d'accéder à une éducation INCLUSIVE
les privent d'une bonne interaction sociale. Ils sont incapables de communiquer efficacement et d'établir des relations avec les gens. De même, les jeunes adultes qui n'ont pas accès à la formation professionnelle deviennent totalement dépendants des membres de leur famille. Ils sont incapables d'atteindre un niveau d'indépendance à mesure qu'ils grandissent." Sœur Sylvia Anyanwu

atelier de production Hope centre

 

Projet : Compléter l'équipement du "Hope Centre" pour donner accès à une éducation inclusive de bonne qualité 

En 2021, le centre s’est transformé en un véritable lieu d'éducation inclusive accueillant des enfants et jeunes adultes vivant avec ou sans handicap. C'est la seule structure éducative de ce type qui existe dans la région.

L'aide apportée à ce projet permettra :

- d'acquérir du matériel didactique Montessori et des fournitures scolaires pour les jeunes enfants 

 - d’acheter du matériel de formation destiné aux jeunes adultes handicapés pour acquérir des compétences professionnelles 

- de favoriser la communication, le lien et les interactions sociales de ces jeunes handicapés. 

"Nos enfants et jeunes handicapés sont âgés de 2 à 25 ans. 
Une formation plus élaborée dans certains domaines les rendra plus autonomes
et leur permettra de mieux se prendre en charge
." Sœur Anyanwu


Les bénéficiaires

65 enfants et jeunes adultes (25 garçons et 40 filles) souffrant de déficiences intellectuelles et issus de foyers défavorisés. Ils sont placés dans des unités individuelles en fonction de leur âge et du type de besoins spéciaux requis.

hope center chapel nigeria

Merci pour votre soutien !

Avec eux, Grâce à vous ! 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Se connecter ou s'inscrire

Véronique Cappoen.

Au nom des Filles de la Charité et des enfants ayant des besoins spéciaux, je souhaite remercier sincèrement tous les donateurs.
L'achat d'ordinateurs, de machines industrielles et de matériel et d'équipement Montessori aidera les enfants à être plus productifs et, dans la mesure du possible, à être autonomes.
Le matériel Montessori les aidera à se préparer à la lecture et beaucoup de nos enfants dyslexiques amélioreront leurs capacités de communication. Les élèves souffrant de handicaps invalidants seront formés à l'utilisation de Microsoft Word.

La communauté où vivent ces enfants saura que le handicap peut être productif.
D'autres compétences seront acquises et les parents sauront que tout espoir n'est pas perdu dans la formation d'un enfant ayant des besoins particuliers.
Les enfants auront un sentiment d'accomplissement et avanceront selon leurs capacités.

Une fois de plus, je me joins à la voix de nos enfants et de nos jeunes adultes handicapés pour les remercier de nous rappeler que dans une société inclusive, ils sont utiles et ils ont une contribution à apporter.
Soeur Sylvia

Envoyé il y a 9 mois

Les 20 derniers soutiens

anonymous
Anonyme

Antoine A.
Antoine A.

25 €

Anna
Anna

50 €

anonymous
Anonyme

Agathe
Agathe

100 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Antoine A.
Antoine A.

30 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Anna
Anna

50 €

Mariela A.
Mariela A.

50 €

anonymous
Anonyme

Ogec Saint nicolas.
Ogec Saint nicolas.

500 €

Antoine A.
Antoine A.

15 €

Dominique et Alice Ramassamy.
Dominique et Alice Ramassamy.

52 €

Trang
Trang

50 €

anonymous
Anonyme

Véronique Cappoen.
Sr Anyanwu Sylvia Chinagorom

Je suis Sœur Sylvia Anyanwu, Fille de la Charité depuis plus de 40 ans.
J'ai reçu mon premier diplôme d'éducation spécialisée dans les troubles de l'apprentissage à l'université de Jos en 1989. J'ai effectué mon service national de la jeunesse (NYSC) obligatoire à l'école spéciale pour enfants, où j'y ai travaillé pendant trois ans. J'ai vécu une expérience merveilleuse en soignant des enfants ayant des besoins spéciaux. L'expérience que j'ai acquise a renforcé mon amour pour les enfants atteints d’autisme et les difficultés qu'ils rencontrent pour être compris et aidés.
J'ai ensuite suivi plusieurs formations qui m'ont conduit à occuper les postes de directrice de séminaire, d’administrateur d'une école spéciale pour enfant, de conseillère provinciale, et de vice-visitatrice de la Province du Nigéria.
Depuis 2020, je suis sœur servante et administratrice du "Hope Centre for inclusive Education" de Abuja. Grâce à mon diplôme d'Education Montessori pour enfants, j’ai pu ouvrir un laboratoire Montessori dans le "Hope Centre".

Abuja
Nigéria