Tout ira mieux maintenant
Aide médicale
Tout ira mieux maintenant : Soigner des malades chroniques au Sénégal
Réduction fiscale

Les partenaires du projet

Fonds de dotation Rosalie Rendu
225 €
13 soutiens
5 775 €
Fonds de dotation Rosalie Rendu
225 €
6 000 €
sur un objectif de
6 000 €
13 soutiens
Terminé temps restant
Les étapes
2760 € / 2760 €
Médicaments pour les maladies chroniques et dégénératives
1380 € / 1380 €
Equipement orthopédique et matériel de rééducation
206 € / 206 €
Essence pour les déplacements dans les villages
1654 € / 1654 €
Salaires du personnel soignant

Diouroup est une ville qui regroupe plusieurs petits villages en milieu rural au sud-est de Dakar, la capitale du Sénégal

Depuis leur arrivée fin 2020, les sœurs se sont rapidement intégrées par la connaissance de la langue, de la culture et du mode de vie des communautés. La grande majorité de la population vit en dessous du seuil de pauvreté
A la demande des habitants, les soeurs ont entrepris d’identifier les services et l’aide qu’elles pourraient leur apporter. Dans les 15 villages environnants de Diouroup, elles ont organisé des réunions avec différents acteurs sociaux : association de femmes, conseil paroissial, conseil municipal, sans distinction de race, de sexe ou de religion. 

L’un des principaux problèmes identifiés par les habitants est la santé des malades chroniques atteints de diverses maladies (diabète, hypertension, arthrite, arthrose, AVC...) et les soins de base pour tous.
Le Centre Saint-Vincent-de-Paul a ainsi ouvert en octobre 2022 pour favoriser l'accès au système de santé des habitants de Dioroup, en particulier les plus vulnérables.


Le projet : soutenir un programme de santé principalement pour les maladies chroniques et dégénératives, pendant un an.

"Par manque de moyens financiers, de soutien institutionnel et social, de prévention, beaucoup de patients atteints de maladies chroniques ou dégénératives abandonnent leur traitement : cela entraîne des complications médicales graves et la détérioration de leur qualité de vie." Sr Georgette

Les bénéficiaires :

- environ 80 patients dépendants à Diouroup et dans les villages environnants

- 570 consultations au Centre pour le suivi médical régulier des personnes atteintes de maladies chroniques

- 250 personnes de tous âges reçues pour des soins de base et des infections causées par le manque d'hygiène et d'informations (infections cutanées, digestives et respiratoires...) 

- 150 femmes formées à la santé et l’hygiène.

"Les bénéficiaires sont des personnes de tous âges très pauvres
issues de familles d'agriculteurs et d'éleveurs.

Ils participent activement à l’organisation du programme de santé ; ils apportent même une petite contribution financière pour la continuité des soins, le paiement des salaires ou l'achat de médicaments." Sr Georgette

L'aide financière permettra : 

- d’assurer des consultations et un suivi des malades chroniques pour améliorer leur santé et leur qualité de vie

- de proposer des séances de rééducation (massages thérapeutiques, exercices de rééducation fonctionnelle…)

- d’effectuer des soins à domicile pour les personnes incapables de se déplacer, grâce aux consultations itinérantes à Dioroup et dans les villages environnants
 
-  d’organiser des groupes d’information et de prévention pour sensibiliser surtout les femmes qui cuisinent, sur les maladies cardiovasculaires et leurs conséquences négatives (diabète et hypertension dûs au régime alimentaire riche en sel, épices, sucre, etc.).

Avec eux, grâce à vous !

 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Se connecter ou s'inscrire

L'équipe des Projets Rosalie

Oui « Maintenant tout ira mieux ». Grâce à votre générosité, vous contribuez à l’amélioration de la situation de plusieurs familles. Par votre geste, ces enfants handicapés et ces malades chroniques qui viennent à nous pourront bénéficier des médicaments, dematériel orthopédiques, de séances de rééducation et de massage ; et ils pourront vous affirmer que « Maintenant tout va mieux ».
Votre don est d’un grand soutien à notre mission. Cela assure la continuité de nos activités telles que les visites à domiciles des malades, l’accueil et les soins aux malades chroniques, l’accueil et la réhabilitation des enfants handicapés, la promotion sanitaire à travers des causeries éducatives.
Un grand merci à chacun de vous et que le Seigneur vous le rende au centuple.
Sr Georgette

Envoyé il y a 4 mois

Les 20 derniers soutiens

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Germain Gimenez.
Germain Gimenez.

200 €

Francesco Giobbe.
Francesco Giobbe.

150 €

anonymous
Anonyme

Anna
Anna

100 €

FC Frg
FC Frg

100 €

Agathe
Agathe

100 €

Francis Molino.
Francis Molino.

250 €

Trang
Trang

100 €

Simone D.
Simone D.

100 €

anonymous
Anonyme

Véronique Cappoen.
Soeur Georgette Nana

Je suis Fille de la Charité avec 17 ans de vocation. Je suis Burkinabè.
J’ai fait mon postulat et mon séminaire au Congo (2005-2008). Puis j’ai été envoyée en Mauritanie où je suis restée quatre ans. Je suis ensuite partie au Cameroun pour faire des études d’infirmière et je suis retournée en Mauritanie en 2017.
Depuis décembre 2020, je suis au Sénégal pour cette nouvelle mission à Diouroup. Actuellement, je suis dans ce petit centre de santé que nous avons ouvert pour le suivi des personnes avec des maladies chroniques et pour faire des soins de base aux personnes de tous âges.

Diouroup
Sénégal