Couverture

Transformer des vies à Kediri - We did it !

Un projet de micro-entreprise en Indonésie pour émerger de la pauvreté
22 mars 2021
Soeur Netty
We did it

Grace à vous le projet Indonésien de Sœur Netty pour venir en aide aux familles démunies de Java a été financé à 100% !

Sr Netty raconte :

Ce micro-projet entrepreneurial de production et vente « d’œufs salés » bénéficie à 5 familles qui étaient auparavant dans des situations très délicates: avec l'arrivée de la Covid, la majorité s’était retrouvée sans travail et dans une situation très précaire.

Ce projet leur a permis de gagner un salaire stable pour limiter leur peur du lendemain et ne plus dépendre d'un employeur qui pouvait mettre fin à leur contrat.

Madame Marmi et sa fille se sont particulièrement investies dans la mise en place du projet. Les formations ont eu lieu chez elles et tous connaissent maintenant le secret de bons œufs salés grâce à son expérience de longue date.

C’est une famille qui peut maintenant subvenir à ses besoins tout en payant l’abonnement internet pour les cours à distance des enfants, les frais médicaux du père handicapé, rembourser le prêt en cours et même épargner un peu d'argent.

Les œufs salés dans notre pays étant généralement estampillés d'un nom spécifique (celui de la marque), Mlle Endah et sa famille ont choisi le nom "WAHYU" qui signifie « révélation ».

Monsieur Hans lui propose désormais des plats à emporter grâce à des recettes variées. La vente en ligne fonctionne très bien et les clients sont de plus en plus nombreux. Ses petits plats à base d’œufs salés sont réputés pour leur qualité, son fils l'aide pour les livraisons dans la ville.

L'argent destiné aux frais de fonctionnement et à l'achat d'œufs de canard une fois remboursé par un premier cycle de vente, est utilisé pour l'achat des œufs de canards du cycle suivant. Nous avons également investi dans des réfrigérateurs pour stocker les œufs non cuits afin de les conserver plus longtemps. 

Les fonds n'ont pas encore été entièrement utilisés car la rénovation et la construction des ateliers n’ont pas encore pu être réalisées (nous sommes en attente des certificats de propriété des terrains délivrés par la ville). En attendant, la production se fait dans les maisons familiales et chacun espère très bientôt pouvoir aménager un espace adapté.

En prévision des invendus, nous avons pensé à faire des crackers aux œufs salés. Cette idée est venue de M. Hans. Après avoir regardé la vidéo sur YouTube, nous avons commandé les crackers en ligne et les avons dégustés ensemble. Nous avons décidé de nous concentrer uniquement sur la vente d'œufs salés qui fonctionne bien pour le moment mais gardons à l’esprit cette possibilité.

Je m’assure de rendre visite régulièrement aux familles afin de les aider à tenir leurs comptes et à m’assurer que leur micro-entreprise est rentable. Ce projet est donc financièrement autosuffisant pour les 5 familles.

Nous sommes reconnaissants que ce projet soit en cours, même si la mise en route de la microentreprise est lente et que nous rencontrons parfois quelques embuches (certaines semaines notre fournisseur a du mal à nous achalander en matière première et le Covid continue à répandre l’instabilité dans le pays), mais nous avons foi en la Providence et nous savons que cette cette activité va perdurer.

L'autonomisation des familles pauvres est notre priorité et ce projet y répond concrètement, nous continuerons de réfléchir aux évolutions qui pour l’améliorer et répondre à toujours plus de besoins essentiels.

Que Dieu vous garde, merci pour votre générosité !