Une douche de charité - We did it!

Au Brésil, des douches mobiles pour les sans-abri
16 septembre 2022
Sœur Patricia da Silva Gomes
We did it

L’initiative des Filles de la Charité en service auprès des personnes de la rue avait été lancée en 2020, pour leur assurer un accès à l’hygiène au plus fort de la pandémie de Covid 19.

Sœur Patricia da Silva Gomes raconte :

En 2021, nous avons soumis le projet « Une douche de charité » à la plateforme Projets Rosalie.

Nos besoins prioritaires étaient de pouvoir acheter tous les articles d’hygiène nécessaires au bon fonctionnement de nos douches mobiles mises à disposition des sans-abri de la région.

Grâce à vous, chers donateurs, nous avons reçu les fonds le 10 mars 2022. Nous avons pu ainsi acheter des serviettes de bain, couches pédiatriques, vêtements pour enfants, de la viande pour des repas consistants et de qualité, des denrées alimentaires non périssables…

La vulnérabilité des personnes vivant dans la rue et l'insécurité alimentaire sont des problèmes croissants dans notre pays et le projet « Une douche de charité » a eu un impact positif sur la réalité flagrante de la pauvreté.

Des éléments de base comme l’accès à une douche, à des produits d’hygiène, des vêtements propres et à des soins santé, étaient pour la population de la rue un luxe hors de portée avant ce projet.

L'accès à hygiène et l'alimentation quotidienne ont réduit la transmission des maladies parasitaires et dermatologiques, et ont contribué à l'immunité de cette population en prévenant les maladies virales.

Le projet est transformateur, il rend un sentiment de dignité aux personnes de la rue.

Le nombre de bénéficiaires en hausse perpétuelle

Nous accueillons 120 personnes par jour du lundi au vendredi, et le jeudi le double car nous faisons un accueil le matin aussi.

Nous offrons au moins 720 repas et douches par semaine, et nous accueillons chaque mois plus de 3 000 sans-abris dont de nombreux enfants.

Lors du recensement de 2021 réalisé par le Secrétariat des droits de l'homme de la ville de Fortaleza, le nombre de sans-abri et de personnes en situation d'insécurité alimentaire aurait augmenté de 54 % avec la crise économique que traverse notre pays.

Les beaux témoignages

Cicero das Chagas vit dans la rue depuis 10 ans et est très reconnaissant de l'impact de ce projet dans sa vie:

« Avant nous n'avions pas d'endroit pour maintenir une bonne hygiène et pour nous nourrir. Aujourd'hui avec le projet des Filles de la Charité, nous avons des vêtements propres, une douche quotidienne, du matériel d'hygiène … des choses qui nous permettent de nous sentir acceptables. Lorsque nous sommes malades, les sœurs nous soignent et guérissent nos blessures, elles écoutent aussi nos histoires et nous réconfortent pour que nous ne nous sentions pas invisibles dans la société. Le meilleur moment de la journée est quand elles arrivent à notre rencontre ! »

Januario Bezerra vit dans la rue depuis plus de 20 ans raconte :

"La faim fait très mal … Mais aujourd'hui nous sommes sûrs que les Sœurs ne nous laissent plus mourir de faim ou de soif. Quand nous avons faim, elles viennent avec de la bonne nourriture, de la nourriture savoureuse et de qualité. Nous savons tous que tout ce que les Sœurs font est bon et de bonne qualité parce qu'elles le font avec amour. »

« Les douches de la charité sont notre joie ! Nous avons la certitude de ne pas y être jugés pour notre pauvreté, mais d'être accueillis et soignés par les mains des Sœurs, avant de dormir proprement et de sentir bon. » (Josivaldo Cruz).

La Mission des Filles de la Charité auprès du pauvre

Dieu dans ses écritures nous révèle qu'il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir (Actes 20:35), nous sommes encouragés par le Père à donner, que ce soit notre temps, nos ressources, nos talents et compétences, bref, tout ce que Dieu nous a donné.

Les donateurs des Projets Rosalie ont touché de nombreux cœurs, comme une rue à double sens : DONNER ET RECEVOIR ! Ils touchent les cœurs au-delà des frontières géographiques qui accueillent, réjouissent, surprennent, secourent et surtout AIMENT.

Un très grand merci aux donateurs pour leur charité sans frontières !!