Fenêtre sur cours
Réinsertion et formation
Fenêtre sur cours  : L'alphabétisation des femmes au Sénégal
Réduction fiscale

Les partenaires du projet

Autres mécènes
1 290 €
15 soutiens
1 710 €
Autres mécènes
1 290 €
3 000 €
sur un objectif de
3 000 €
15 soutiens
Terminé temps restant
Les étapes
585 € / 585 €
Salaire du formateur superviseur
155 € / 155 €
Frais d’électricité et d’eau des lieux d’alphabétisation
685 € / 685 €
Matériel scolaire
1275 € / 1275 €
Salaires des 6 formateurs ruraux
300 € / 300 €
Essence pour les déplacements dans la région

L’alphabétisation des femmes : l’outil pour sortir de la pauvreté

Les sœurs sont arrivées récemment (fin 2020) dans la ville de Diouroup, district de Fatick au Sénégal, et se sont rapidement intégrées par la connaissance de la langue, de la culture et du mode de vie. A la demande des habitants, elles ont entrepris d’identifier les services et l’aide qu’elles pourraient leur apporter.

Dans les 15 villages environnants de Diouroup, les sœurs ont organisé des réunions avec différents acteurs sociaux : association de femmes, conseil paroissial, conseil municipal, sans distinction de race, de sexe ou de religion.

diouroup senegal

L’un des principaux problèmes identifiés par les habitants de la région est l'éducation des adultes, et plus particulièrement l'alphabétisation.

« Au Sénégal, 48% de la population adulte ne sait ni lire ni écrire.
Dans le cas des femmes, ce pourcentage s'élève à 60%. L'analphabétisme creuse l'écart entre les hommes et les femmes et constitue l'une des causes de la marginalisation des femmes. » Sœur Maria Jesus

 

Projet : promouvoir l'alphabétisation et transmettre les compétences nécessaires à l’autonomisation des femmes en particulier. 

« L'alphabétisation des femmes est le principal outil permettant de sortir de la pauvreté et
d'éviter qu'elle ne se transmette de génération en génération. Elle est essentielle pour
encourager leur participation active dans leurs communautés
dans la société et pour accéder à de meilleures opportunités d'emploi. » Sœur Maria Jesus

Le soutien à ce projet permettra de : 

-  rémunérer les formateurs de chaque communauté de villageois

-  acheter du matériel scolaire

-  payer l’essence pour les déplacements dans les villages

-  financer les frais d’électricité et d’eau des locaux mis à disposition pour les communautés.

 

Les bénéficiaires

180 adultes analphabètes (principalement des femmes) de Diouroup et de 15 villages environnants, répartis en communautés avec chacune un formateur.

La formation se fait sur deux ans. Les cours d’alphabétisation en français et en sérère (langue sénégalaise) et les cours élémentaires de calcul ont lieu pendant la saison sèche de janvier à juin 2024, période où la population est plus disponible pour étudier.

Merci pour votre soutien !

Avec eux, Grâce à vous !

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Se connecter ou s'inscrire

L'équipe des Projets Rosalie

Chers donateurs,
Nous venons d'apprendre que le projet « Fenêtre sur cours" pourra se réaliser grâce à votre générosité inconditionnelle , dans le seul but d'aider des femmes de communautés rurales à se former pour aider leur famille.
Nous connaissons votre sensibilité à la promotion des villages et votre conviction que ce sont les femmes qui favorisent le développement d'un pays.
Si elles savent lire et écrire, elles auront de bonnes chances de trouver des débouchés, de pouvoir trouver des sources de revenus et ainsi de pouvoir mener une vie plus digne pour elles et leurs enfants.
Nous partageons avec vous notre joie et la certitude que cet argent facilitera notre service.
Nous vous remercions du fond du cœur pour votre générosité.
Que Dieu vous donne la santé, la paix et l'harmonie dans votre famille. C'est ce que nous lui demanderons avec insistance pour vous.
Fraternellement,
Sœur Maria Jesus Lopez

Envoyé il y a 3 mois

Les 20 derniers soutiens

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Antoine A.
Antoine A.

20 €

Amis de Fribourg
Amis de Fribourg

120 €

Agathe
Agathe

100 €

anonymous
Anonyme

Antoine A.
Antoine A.

20 €

Janot
Janot

50 €

anonymous
Anonyme

Sylvie Mallet.
Sylvie Mallet.

150 €

anonymous
Anonyme

FC Frg
FC Frg

100 €

anonymous
Anonyme

Trang
Trang

50 €

Anna
Anna

50 €

Véronique Cappoen.
Soeur Maria Jesus Lopez

Je m'appelle Maria Jesus Lopez Ferreira, Fille de la Charité depuis 37 ans. Ma vocation s'est déroulée en Espagne, en Guinée Équatoriale, au Maroc, en Mauritanie et je suis au Sénégal depuis 2 ans.
Je suis enseignante en éducation de la petite enfance.
J'ai toujours été coordinatrice de centres d'éducation pour la petite enfance, sauf en Mauritanie où j'ai été coordinatrice d’un centre de formation des femmes dans lequel nous avions un centre de promotion de la femme avec des cours de couture, d'informatique et de coiffure ; et aussi un autre centre d'éducation pour enfants où il y avait 3 classes d’enfants 3-6 ans.
Je suis actuellement responsable de la communauté de Diouroup.

Diouroup
Sénégal