Danse l'eau vive - We did it!

Un accès à l'eau pour 25 familles dans le désert du Chili
July 22, 2022
Soeur Maria Isabel
We did it

Ce beau projet chilien avait pour objectif de financer des citernes de stockage d’eau pour la population du bidonville peuplé par des migrants, dans la zone désertique d’Iquique.

En avril 2021, lors de leurs visites auprès des familles installées dans le désert d’Atacama, les Filles de la Charité ont pu mesurer les conditions de vie difficiles marquées notamment par le manque de logement décent et d’approvisionnement de produits de première nécessité.

En octobre 2021 : Soeur Maria Isabel sollicitait les Projets Rosalie pour l’aider à financer des citernes de stockage pour fournir un accès à l’eau à 25 familles.

Grace à votre générosité, 25 réservoirs de 1 000 litres chacun étaient achetés en février.

Avec un retard de quelques mois causé par la pénurie du marché, c’est finalement en avril 2022 que les réservoirs ont pu être livrés aux 25 familles.

Grâce à ces citernes d’eau, leur vie a changé : ils peuvent préparer leurs repas au quotidien, se nettoyer et laver leurs vêtements, leurs ustensiles de cuisine.

« Quand ils sortent dans la rue, ils sont dignes, heureux de ne plus être dévisagés à cause de leur manque d’hygiène. Les enfants vont à l’école sans avoir peur d’être moqués » Sr Maria Isabel

"Enfin du linge propre"

Histoire de bénéficiaire

7 membres d’une famille émigrée vénézuélienne vivaient sous un toit de taules et murs de bois et d’objets de récupération comme beaucoup dans ce bidonville de la région. Soumis aux intempéries, à la poussière et à la chaleur, ils n’avaient pas de quoi se protéger correctement de l’environnement hostile du désert.

Aujourd’hui, grâce votre générosité, cette citerne d’eau a changé leur vie.

Tout d’abord leur alimentation a changé : l’eau permet de cuisiner, de nettoyer… La famille a aussi le bonheur immense de pouvoir maintenir une certaine hygiène et de nettoyer leurs vêtements.

« Et autre grande nouvelle : cette famille utilise l’eau pour fabriquer des briques avec du ciment et du sable du désert afin de construire une maison solide. Ils sont très heureux et reconnaissants !! » Sr Isabel

Je tiens à remercier tous les donateurs qui ont rendu possible ce projet

C’est un premier pas vers une vie meilleure pour ces familles émigrées (le nombre d’habitant dans le bidonville ne cesse de croitre et a atteint 300 familles.) 

Merci de les avoir aidés sur la route de la dignité !

Avec eux, grâce à vous!