Pour ne pas vivre seul - We did it!

Soutien nutritionnel pour 100 enfants au Nigeria
23 novembre 2022
Soeur Ali Martha
We did it

L’objectif de ce projet était de financer au moins un repas par jour pour les élèves de l’institut Lindalva Inclusive School au Nigeria. À côté de nombreux enfants issus de familles aux faibles revenus, des enfants porteurs de handicaps, sont également accueillis dans cette « école inclusive ».

Sœur Ali Martha raconte

Grace à ce projet, nous avons pu acheter des sacs de riz, haricots, maïs, pâtes, huile mais aussi et surtout des denrées telles que de la viande rouge, des légumes et du poisson pour équilibrer les repas.

Avec l'inflation et l'augmentation du coût des produits alimentaires sur le marché local, nous avons dû être particulièrement attentives à la maîtrise des dépenses et à la gestion des stocks.

Nous prenons soin de regrouper les aliments en fonction des besoins quotidiens, hebdomadaires et mensuels des enfants, ceci afin d'éviter le gaspillage et le vol.

Nous sortons les aliments emballés par jour, et le suivi du stock est ainsi très facile.

Les enfants bénéficiaires du projet ont ainsi reçu deux repas par jour depuis le début de l’année (petit-déjeuner et déjeuner) alors que bon nombre d’entre eux arrivaient souvent le ventre vide à l’école.

Nous avons ainsi vu d’énormes changements sur leur santé mais aussi sur leur fréquentation scolaire et leur participation en classe.

L’année touche à sa fin et la majorité du personnel de l’école ainsi que des familles témoignent avec satisfaction d’une meilleure interaction sociale entre eux. Dorénavant chaque famille a promis d’apporter sa petite contribution au programme d'alimentation afin qu'il devienne partie intégrante du système scolaire proposé à la Lindlava Inclusive School.

Les beaux témoignages

Idiokpa Acheleme est l'une des enfants issus de foyers défavorisés. Elle est arrivée à l'école avec des plaies sur tout le corps, craintive, timide, anémique, renfermée et en sous-poids. La mise en place du Projet Rosalie a changé son apparence et sa vie. La communauté scolaire et son entourage est admiratif de sa grande amélioration physique, de sa nouvelle participation en classe et de ses interactions avec les autres enfants.

Chima Ogechi est une enfant autiste issue d'un foyer pauvre. Chima arrivait toujours à l'école fatiguée, faible et malade. Elle était nourrie de liquide et de somnifères pour la rendre immobile et augmenter ses heures de sommeil. Depuis que nous avons commencé ce projet de soutien nutritionnel, Chima est non seulement capable d'avaler et de manger des aliments solides de manière indépendante, mais elle peut maintenant marcher sans aide ni soutien. En raison de sa grande amélioration grâce au programme de nutrition, certaines personnes, dont ses voisins, ont baptisé l'école "Miracle and Sunshine School". Chima a retrouvé sa santé, sa force et sa sociabilité et rejoint maintenant ses camarades dans les activités de la classe ou extra-scolaire.

L'impact du projet sur les enfants qui ont bénéficié du projet est incalculable

Les bénéficiaires du projet (principalement des enfants âgés de 2 à 11 ans) ont pu bénéficier d'une alimentation équilibrée qui a contribué à leur croissance et à leur bon développement psychologique.

Le nombre d'enfants souffrant d'anémie et de carences en micronutriments a été nettement réduit. Des enfants qui n'avaient jamais eu l'opportunité de manger des morceaux ont découvert la joie de manger équilibré et leur développement s'en est ressenti.

Avant / après

Pour la majorité, l’état de santé et les performances cognitives et scolaires se sont nettement améliorés.

Le projet a permis d'augmenter le nombre d'inscriptions à l'école : 4 nouvelles familles nous ont rejoint.

Enfin, le projet a permis de sensibiliser la population à l'importance du soutien nutritionnel et à la nécessité de l'implication des parents dans l'alimentation et l'éducation de leurs enfants.

« Oui, je tiens à remercier tous ceux qui ont contribué à nous aider à mettre en œuvre ce projet.  Il a permis de sauver la vie d'enfants atteints de malnutrition ou d'autres maladies liées à la faim, et de leur donner accès à une éducation de qualité. Votre soutien n'a pas seulement permis de protéger ces enfants vulnérables, mais a également redonné de l'espoir à l'école, aux familles et aux environs. »

« Nous allons continuer de travailler dur pour pérenniser ce projet et avons prévu des travaux routiers et un petit élevage de volailles pour les enfants, tout en poursuivant nos campagnes de sensibilisation. »

« Que Dieu bénisse et renouvelle l'effort de tous ceux qui ont grandement contribué à ce projet. Merci. »