Une boutique alimentaire
Une boutique alimentaire : Pour l'autonomie de deux familles à Yaoundé
Tax eligible
550 € / 550 €
Achat d'un congélateur et d'un hachoir à viande
530 € / 530 €
Achat d'outils pour la boutique
650 € / 650 €
Un bœuf pour sa viande
510 € / 510 €
Achat de produits alimentaires à revendre
510 € / 510 €
Achat de produits alimentaires à revendre

Contexte

La République du Cameroun est un pays de l’Afrique centrale, dont la capitale administrative est Yaoundé, aussi appelée la "ville aux sept collines".
Elle s’étend sur 304 km² ; cosmopolite, abrite une forte population diversifiée venant de toutes les régions du Cameroun en quête d’emploi ou d'une vie sociale meilleure. Elle possède une centaine de quartiers avec de nombreuses zones périphériques, d’accès parfois difficile, où les conditions de vie sont souvent précaires. Parmi ces zones périphériques se trouve Oyom-Abang, lieu d’implantation de la maison provinciale des Filles de la Charité.

Les Filles de la Charité 

Les premières Filles de la Charité sont arrivées au Cameroun le 11 Février 1970, et depuis, elles cumulent une longue expérience dans le domaine de l’accompagnement de la population, surtout les plus vulnérables, au niveau de la santé et de l’éducation : visites à domicile, accompagnement des familles en difficulté, des personnes vivant avec le VIH, des jeunes désœuvrés, d’enfants handicapés, des jeunes non scolarisés, d’enfants malnutris, etc.

Parmi les plus gros problèmes rencontrés, l’éducation et l’accompagnement des jeunes est un problème majeur, qui découle souvent d'une vie de famille instable faute de moyens.

             

Le projet

La Communauté des Filles de la Charité travaille avec les Equipes Saint Vincent (branche de la famille vincentienne) qui sont très présents dans le milieu social et associatif de la ville.

Ils travaillent ensemble pour trouver des solutions aux situations désespérées et réfléchissent aux moyens à mettre en œuvre pour aider et accompagner les personnes en difficulté.

Parmi les différentes priorités du moments : l'indépendance de deux familles s'avèrent indispensable et c'est de cela que traite ce nouveau projet.

Celui-ci consiste à installer un stand alimentaire qui permettra aux familles bénéficiaires d'avoir un revenu et ainsi une autonomie financière. Cela participera aussi à leur intégration socioprofessionnelle dans la ville de Yaoundé au Cameroun, et à une plus grande stabilité dans leur vie de famille.

  

Ce projet bénéficiera donc directement à deux familles (environ 20 personnes).

Leurs missions au quotidien seront de :

  • se rendre au marché pour se tenir au courant du prix des produits ;
  • faire les achats "en gros" des divers produits ;
  • organiser et mettre en avant les étagères de vente ;
  • vendre les produits ;
  • entretenir la boutique.

La bonne volonté et l’honnêteté des bénéficiaires, ainsi que le suivi rigoureux des Filles de la Charité, permettront d’assurer la pérennisation du projet en même temps que l’autonomie financière des familles.

            

La Famille MABOUTEU          et          AYIWOUO NDAM 

 

Merci à toutes les personnes qui nous aideront à réaliser ce projet.

You must be logged in to post a comment.

Log in or register

L' Equipe Projets Rosalie

Chers donateurs,
Que la grâce la paix de notre Seigneur soit toujours avec vous !
C’est juste pour vous saluer et vous partager la joie de deux familles ; pour ce que vous avez envoyé.
Il y a un mois que nous sommes allées pour acheter les choses pour ces deux familles. Après tous les achats, quand nous on les accompagnait dans la voiture, Yanik dit: "Il ne suffit de rien pour que Dieu change toute une vie, voici que ma vie a changé. Il ne faut jamais être pressé"
Madame Brigitte dit : " Maintenant je ne pleure plus pour le lendemain de mes enfants ; le matin je leur donne l'argent de taxi et l'argent pour manger quelque chose à l’école à midi"
Ces paroles des Pauvres nous ont beaucoup touchés et le soir aux vêpres nous avons continué à prier pour ses personnes généreuses qui nous aident à mettre l'homme debout et que leur vie du jour au lendemain change. C'est ça que je voulais partager avec vous
Je vous reste très unie dans la prière.
Sœur Brigitte -Fdlc

Posted 8 months
Soeur Brigitte Domkam

Au nom de la Famille MABOUTEU et de M.NDAM, je tiens à remercier toutes les personnes qui nous ont apportés leur précieux soutien. Grâce à vous nous avons atteint 100% de notre objectif et bientôt ce projet verra le jour. Un grand merci à tous !

Posted about 1 year
Soeur Brigitte Domkam

Que la grâce de notre Seigneur soit toujours avec vous!
Un très grand merci aux premiers donateurs qui font preuve de générosité. Nous continuons à prier fortement le Seigneur pour vous, et pour que des personnes de bonne volonté continuent à financer ce projet pour mettre ces familles debout. Nous comptons sur le Seigneur pour qu'il leur rende au centuple.
En cette fête de Sainte Louise de Marillac, je vous souhaite une belle journée et reste en union de prière.
Sr Brigitte
Fdlc

Posted about 1 year

The last 20 supports

Astrid M.
Astrid M.

60 €

Renard
Renard

50 €

arnaudgg
arnaudgg

500 €

anonymous
Anonymous

anonymous
Anonymous

anonymous
Anonymous

FC Frg
FC Frg

100 €

Mimipinson
Mimipinson

50 €

anonymous
Anonymous

anonymous
Anonymous

Antoine A.
Antoine A.

15 €

Mariela A.
Mariela A.

60 €

Marie
Marie

100 €

Sylv.
Sylv.

50 €

Antoine A.
Antoine A.

15 €

Laurence Gautier.
Laurence Gautier.

20 €

Agathe
Agathe

100 €

Vagalume
Vagalume

10 €

Madeleine S.
Madeleine S.

50 €

Anna
Anna

50 €

22 backers
€2,750
€2,750
on an objective of
€2,750
22 backers
Finished time remaining
L’équipe des Projets Rosalie
Sr Brigitte Domkam
Fille de la Charité de Saint Vincent de Paul

Je suis Sr Brigitte Donkam, Fille de la Charité. J’habite à la Communauté Maison Notre Dame d’Afrique qui a pour objectif la formation des Filles de la Charité à différents niveaux : (professionnel, Catéchétique, spirituel et autres). Notre Communauté est constituée de Sœurs étudiantes venant de différents pays d’Afrique. Dans notre maison nous avons cinq Sœurs dont trois sont étudiantes. La communauté accueille les pauvres mais aussi des groupes de Sœurs et de laïques qui viennent pour des journées de Retraite, de récollection et sessions.

Yaounde
Cameroon

By continuing your visit on this website, you accept the use of cookies offering you tailored content and enhancing your browsing experience. Learn more / parameterize cookies