By continuing your visit on this website, you accept the use of cookies offering you tailored content and enhancing your browsing experience. Learn more

Des nouvelles ? - Projet n°32 : Cap sur Madagascar (1/3)

 fdd  we did it
March 13, 2018 Projet construction plantation formation

Réalisation du projet "Cap sur Madagascar" (Madagascar)

Le temps est passé depuis notre appel au don et notre action s’est installée dans le doux pays malgache.

Remontons légèrement en arrière ; plus précisément en avril dernier lorsqu'Alain Guillez est une nouvelle fois venu nous rendre visite, armé de ses connaissances et désireux de nous transmettre ses savoirs.

 

Durant la première semaine Alain s’est rendu dans différentes communes de l’Androy, afin de voir la progression des projets depuis son dernier séjour l’année précédente.
Il faut savoir que c’est une région très aride au sud de Madagascar. Ses habitants les Antandroy souffrent chaque année de sécheresse majeure (parfois ils ne pleut pas durant trois années !)...
Ainsi du 15 au 18 avril, c’est rempli de joie qu’Alain a vadrouillé de villages en villages, retrouver les anciens et constater la pérennité de l’action menée quelques mois plus tôt.
Savoir que les malgaches continuent de puiser l’eau, planter leurs arbres et construire leurs fours, est la plus belle manière de se rendre compte qu’un projet, une formation, un apprentissage s’est transformé en un nouveau mode de vie ! C’est donc plein d’espérance qu’il a quitté cette région, bien décidé à propager l’action dans toute l’ile !

Prochaine étape : direction Faux-Cap (Tsihombe)

Dans le cadre du projet de reboisement, chaque famille de la commune de Faux-Cap a reçu différents plants d’arbres fruitiers tels que des manguiers ou des tomates Cœurs de Bœuf afin de les replanter chez eux. 

La population, ainsi que bon nombre de mes consoeurs religieuses n’ont malheureusement pas été sensibilisées à l’importance de conserver, entretenir, et replanter les arbres.

Dans cette région où la sécheresse et la faim sévissent, les arbres peuvent apporter de l’ombre, des fruits et attirer la pluie. Cependant, les plantes arrivent difficilement à maturité principalement à cause du manque d’eau, des cyclones ainsi que des animaux qui se nourrissent des arbustes.

Le cyclone Enawo qui a ravagé la partie septentrionale de l’île le 8 mars 2017 a causé de lourds dégâts à Faux-Cap. Les cuisines améliorées et le four à pain construits suite à la formation d’Alain Guillez l’année précédente sont désormais inutilisables. Un peu plus loin, les travaux pour la construction d’un puits ont été retardés à cause de la difficulté d’acheminer le matériel en raison de l’état des routes qui s’est encore empiré avec le passage du cyclone.

Il fut ensuite temps de quitter Faux-Cap pour rejoindre le petit village de Beloha.

Pour découvir la suite de l'aventure, cliquez ici

(Pour redécouvrir le projet, cliquez ici)

Sign in to comment this news

Sign in !