Ma maison, mon refuge
Logement
Ma maison, mon refuge : Deux familles relogées en Tanzanie
Tax eligible
550 € / 550 €
Portes et fenêtres
690 € / 690 €
Linteau et bois pour le toit
1580 € / 1580 €
Pierres de construction
820 € / 820 €
Plaques métalliques et tôles
780 € / 780 €
Main d'œuvre

Les Filles de la Charité à Tarime-Mara

En 2004 en Tanzanie, l'évêque du diocèse de Musoma a fait appel aux Filles de la Charité pour répondre aux besoins de la population, ce qui a conduit à notre arrivée en 2007 dans la paroisse de Rogoro.

La paroisse de Rogoro est située dans le diocèse de Musoma, frontière entre le Kenya et la Tanzanie et dessert huit villages où vivent environ 40.000 personnes. Le climat est chaud et humide.

La population de Masanga et des villages environnants vivent dans l'isolement et la pauvreté, et manifestent de grands besoins dans leur vie quotidienne, leur santé et leur éducation.

En raison de certaines traditions néfastes dans cette région (Mutilations Génitales Féminines, mariages précoces des enfants, circoncisions masculines), du déni de l'existence du virus VIH et des conflits inter-familiaux, le niveau de pauvreté et le nombre d'enfants orphelins ou abandonnés augmentent significativement. Dans de nombreux cas, toutes ces situations contribuent à l'expulsion des femmes et des enfants de leur foyer. Sans aucun moyen pour mener une vie avec dignité, la plupart de ces femmes vivent dans des abris de fortune insalubres.

Les Filles de la Charité sont particulièrement investies dans le domaine de la santé et de l’éducation, en collaboration avec d’autres organismes, auprès des plus fragiles comme les orphelins, les veuves et les handicapés. Nous nous sommes tournées vers les familles plus pauvres, sans toit, particulièrement les mamans avec enfants délaissés par leur famille et qui n’ont nulle part où se réfugier.

Cette situation nous a poussé à chercher un moyen de leur offrir un logis décent.

L'année dernière, grâce au Projets Rosalie La vie devant soi nous étions parvenues à changer la vie de 3 familles, soit quinze personnes.

Le nombre de familles dans le besoin restant important dans la région, nous tentons cette année de soutenir deux autres familles, dont la priorité nous est devenue urgente.

"Le logis, c'est le temple de la famille" (Le Corbusier)

Notre objectif : construire deux maisonnettes

Ce projet permettra d'aider deux fmères et leurs enfants  grâce à la construction d'une maisonnette pour chacune d'elles. Il nous fallait tendre une main secourable à ces femmes qui ont été négligées par leur famille qui les avaient abandonnées sans ressources sans endroit où se loger avec de  nombreux enfants à charge. 

Les bénéficiaires seront :

Une maman de cinq enfants dont le mari est devenu fou et a tenté de la tuer avec tous ses enfants. Lorsqu'ils ont été secourus par les voisins, elle s'est réfugiée chez les Sœurs, à Masanga, qui n'avaient pas d'autre choix que de trouver un endroit à louer pour elle et ses enfants en attendant une solution plus durable.

Son mari était devenu tellement dangereux qu'il était impossible de le laisser vivre avec sa famille. La condition de l'homme n'a toujours pas changé depuis plus d'un an maintenant. Mais cette femme et ses enfants profiteront de ce nouveau logement pour changer de vie et retrouver une sérénité loin de cet homme instable et violent.


 

La deuxième famille est composée d'une mère et de quatre enfants. La maman a été abandonnée par son mari qui l'a laissée seule avec ses jeunes enfants pour se rendre à Dar es Salaam, grande ville cotière de Tanzanie. Cette maman est paralysée du bras et de la jambe droite. La vie quotidienne est terriblement compliquée car ils vivent dans une hutte en très mauvais état et la maman s'épuise à effectuer de petits travaux malgré un handicap qui  entrave son employabilité.

Leur lieu de vie est insalubre et entouré de huttes à l'abandon ; les Sœurs se devaient d'intervenir pour changer sa vie et celle de ses enfants.

Ce projet permettra d’acheter les matériaux et de mettre en place tous les dispositifs pour réaliser la construction de leurs maisons.

Grâce à votre soutien, ces deux familles retrouveront une stabilité après les terribles épreuves traversées.

Merci d'avance pour votre générosité

You must be logged in to post a comment.

Log in or register

L'équipe des Projets Rosalie

The Daughters of Charity in Masanga (Rogoro Parish), Tanzania sincerely thank you for your continued support to these poor families. May God grant you His abundant blessings. Thank you for giving a special value to human life.
Regards
Sister Bibiane

Posted 3 months
Annie Lestrade.

Quel beau projet pérenne. Je souhaite beaucoup de courage à ces familles devant tant de difficultés. Qu'elles puissent conserver Espoir et Joie aux côtés de Soeur Bibiane et ses amis. Que Dieu vous protège !

Posted 4 months

The last 20 supports

anonymous
Anonymous

anonymous
Anonymous

Astrid M.
Astrid M.

100 €

anonymous
Anonymous

Sylv.
Sylv.

50 €

Simone D.
Simone D.

100 €

anonymous
Anonymous

Antoine A.
Antoine A.

25 €

Antoine A.
Antoine A.

20 €

Antoine A.
Antoine A.

25 €

Sylvie Mallet.
Sylvie Mallet.

150 €

Axele Bolis.
Axele Bolis.

51 €

Dominique Ramassamy.
Dominique Ramassamy.

32 €

Hugues D.
Hugues D.

50 €

FREMANI
FREMANI

150 €

anonymous
Anonymous

Jérôme Perrin.
Jérôme Perrin.

75 €

anonymous
Anonymous

Patrice B.
Patrice B.

300 €

anonymous
Anonymous

28 backers
€4,320
Autres mécènes
Supported by
+ €100
€4,420
on an objective of
€4,420
28 backers
Finished time remaining
L’équipe des Projets Rosalie
Sœur Bibiane Bokamba Nzali
Fille de la Charité de Saint Vincent de Paul

Je suis Sœur Bibiane Bokamba Nzali, Fille de la Charité de Saint Vincent de Paul. Je suis la Sœur Servante de la Communauté de la Maison Immaculée à Masanga en Tanzanie. Je suis infirmière de profession et je supervise le programme DREAM et le centre de santé à Masanga. Le programme DREAM offre une assistance aux personnes vivant avec le VIH/SIDA dans cette localité, et le centre de santé dessert les personnes pauvres qui ont besoin d'aide sur les questions de santé. Les Filles de la Charité fournissent également une assistance aux personnes pauvres de cette communauté, c'est-à-dire les orphelins, les veuves et les handicapés physiques.

Tarime-mara
Tanzania